Penser comme un plongeur lors d’une plongée sur épave

Les cours PADI® Open Water Diver et Advanced Open Water Diver fournissent une base solide pour enseigner aux plongeurs à réfléchir à des scénarios de plongée pour prendre de bonnes décisions. En guidant les plongeurs à tous les niveaux, vous pouvez vous appuyer sur cette idée en leur fournissant des scénarios de plongée pertinents pour le cours que vous enseignez et en leur proposant des questions qui les aident à penser comme un plongeur lorsqu’ils évaluent le scénario et partagent leurs décisions avec vous. Cela vous aide à évaluer votre compréhension et la manière dont ils appliquent ce qu’ils apprennent. C’est un excellent moyen d’enseigner des décisions réfléchies et délibérées. Dans cet exemple, le scénario préconise de faire preuve de discernement lorsqu’il s’agit de pénétrer une épave dans la spécialité PADI Wreck Diver.

Pénétrer dans une épave

Lorsqu’un plongeur veut pénétrer une épave, l’objectif principal de la prise de décision doit toujours être d’avoir une sortie sûre. Cela signifie pouvoir trouver un moyen de sortir et pouvoir faire face à toute situation d’urgence pouvant survenir dans cet environnement qui n’a pas d’accès direct à la surface. Les méthodes d’entrée dans les épaves incluent deux classifications : les traversées et les pénétrations.

  • Voies d’accès / Passages – Dans un passage, le plongeur entre par une ouverture et sort par une autre. Lors d’un passage basique, le plongeur sera toujours en mesure de voir les deux points de sortie sous l’eau en utilisant la lumière naturelle. Le parcours entre eux sera libre d’obstacles importants, d’enchevêtrements ou de limon. La distance entre un point de sortie et la surface ne doit pas dépasser 40 mètres pour les plongeurs Advanced Open Water et plus, et dans les autres cas, la distance doit correspondre à la profondeur pour laquelle le plongeur est qualifié.
  • Pénétrations – Lors d’une pénétration, le plongeur pénètre dans l’épave à plus de quelques mètres / pieds dans l’intention de retourner au point d’entrée, soit parce qu’il n’y a pas d’autre sortie, soit parce que le plongeur n’est pas sûr qu’il en existe un autre. Le plongeur peut aller au-delà du point où l’entrée est toujours clairement visible et doit placer un bout de pénétration pour assurer un retour sûr à la sortie. Le parcours doit être bien éclairé et exempt d’obstacles, d’enchevêtrements ou de limon. Comme pour les traversées, la distance entre la sortie et la surface ne doit pas dépasser 40 mètres.

Utiliser son jugement

Soit la situation appelle à un bon jugement raisonnable. Les réponses aux questions suivantes peuvent aider un plongeur à prendre une décision appropriée :

  • Les sorties sont-elles assez grandes pour permettre à mon binôme et à moi de nager côte à côte ?
  • Combien de lumière y a-t-il ? Y a-t-il assez pour que je puisse toujours voir la lumière de la sortie ?
  • Y a-t-il quelque chose d’assez gros qui peut constituer un obstacle dangereux ?
  • Y a-t-il beaucoup de limon qui pourrait gêner ma vision au point de ne pas trouver la sortie ?
  • Pour la distance maximale prévue, la sortie la plus proche est-elle suffisamment proche pour me permettre de quitter l’épave et avec suffisamment de temps pour faire face à une situation d’urgence ?

La décision devrait également tenir compte de l’expérience, de la formation, des compétences et de l’équipement du plongeur. Deux plongeurs différents regardant la même épave peuvent prendre deux décisions totalement différentes mais appropriées. Par exemple, les plongeurs peu expérimentés en épave qui pénètrent dans un environnement limoneux peuvent masquer la visibilité et créer un danger potentiel. Un plongeur formé aux techniques de palmages dans un environnement limoneux peut ne pas avoir de problème significatif. Un plongeur doté d’une excellente flottabilité et d’une excellente position dans l’eau peut éviter les obstacles qui pourraient mettre au défi un plongeur moins expérimenté.

Un bon jugement peut également permettre aux plongeurs plus expérimentés et mieux entraînés d’aller au-delà de certaines des directives de pénétration. Un plongeur ayant reçu une formation technique, telle qu’une formation en grotte comprenant l’utilisation efficace de lumières adaptées, sera capable de travailler dans des zones sans lumière du jour.

Lors de l’enseignement du cours PADI Wreck Diver, indiquez à vos plongeurs comment penser comme un plongeur et prendre les bonnes décisions concernant la pénétration des épaves en fonction des circonstances spécifiques de chaque épave, de leur formation et de leur expérience. Appliquez la meilleure prise de décision dans tous les cours, en fonction du niveau, de l’environnement et du sujet du cours.

Reportez-vous au Guide de l’instructeur PADI Wreck Diver (produit 70232) pour en savoir plus sur ce cours de plongée spécialisé.

Une version de cet article a paru à l’origine dans l’édition du 3e trimestre 2018 de The Undersea Journal®.

Notre Fondation Inébranlable

Au milieu de tout ce que l’organisation PADI® fait dans un monde en mutation rapide, nous devons toujours construire sur la fondation pour tout ce que la famille PADI fait. C’est ce que John Cronin et Ralph Erickson ont établi pour la première fois lorsqu’ils ont créé PADI en 1966, c’est notre fondation aujourd’hui et elle nous transportera dans l’avenir. Cette fondation est bien sûr l’éducation : la formation des plongeurs. Ce que nous enseignons et la manière dont nous enseignons ont, vont et devront continuer à changer. Mais, ce que nous enseignons ne partira jamais. C’est impossible, car ce n’est pas ce que nous faisons, mais qui nous sommes.

La formation est la base de la fondation PADI, mais le cœur de celle-ci n’est pas le PADI System, l’apprentissage en ligne, les fiches aide-mémoire de l’instructeur, etc. Ce sont des outils modernes puissants, mais en 1966, plusieurs années avant tout cela, vous pouviez suivre des cours PADI et obtenir des certifications PADI car notre fondation basée sur la formation était déjà là, confiée là où elle se trouve aujourd’hui – dans vos mains et ceux de vos collègues PADI Instructors, Assistants Instructors et Divemasters. Sans vous, le PADI System – le meilleur système d’éducation en plongée de très loin – ne peut pas faire ce qu’il fait si bien, de la même manière qu’un piano Steinway ne peut pas ressembler à un Steinway sans un maître l’utilisant.

Malgré toutes les innovations en matière de technologie pédagogique, telles que la montée de l’intelligence artificielle et les systèmes dynamiques d’apprentissage en ligne, les enseignants pèsent toujours sur la meilleure éducation. Les innovations sont importantes pour maintenir la formation PADI pertinente dans la dynamique d’aujourd’hui, personnalisé en ligne, mais vous avez toujours besoin d’excellents instructeurs. Comme l’explique l’auteur américain William Arthur Ward : « Le professeur médiocre raconte. Le bon professeur explique. L’enseignant supérieur démontre. Le grand professeur inspire. “

Cela décrit la famille PADI – plus de 130 000 personnes qui inspirent les autres à apprendre, à plonger et à être attentionné. Ensemble, nous motivons les plongeurs à relever de nouveaux défis, à vivre des aventures sous-marines, à guérir et à aider les autres à la plongée et à protéger notre monde fragile. Les PADI Course Directors façonnent l’avenir en transmettant notre sagesse collective à une génération montante de leaders en plongée, qui à leur tour incitera les plongeurs à faire des choses que nous n’avions même pas imaginées. Tout ce que l’organisation mondiale PADI fait aujourd’hui trouve ses racines dans la formation, et cette formation a ses racines dans vous, moi et le reste de la famille PADI.

Aristote a dit, il y a environ 2 300 ans, “Éduquer l’esprit sans éduquer le cœur, ce n’est pas du tout une éducation”, et cela n’a pas changé : la famille PADI n’enseigne pas “la plongée” ; nous éduquons le cœur et transformons des vies. C’est ce qui rend la base de formation de PADI solide.

Bonne chance, bon enseignement et bonne plongée,

Drew Richardson Ed.D.
PADI Président et CEO

Cet article a paru à l’origine dans l’édition du 4ème trimestre de The Undersea Journal.

Nouveaux formulaires numériques

Avant de commencer un cours PADI® ayant une activité aquatique, vous devez vous assurer que les élèves plongeurs remplissent les formulaires administratifs requis, tels que :  Formulaire de Déclaration de Responsabilité et Acceptation des Risques PADI / Acceptation d’Indépendance du Prestataire – Formations générales ou Déclaration de risque et de responsabilité PADI / Acceptation d’Indépendance du Prestataire – Formations générales, version UE, Déclaration d’adhésion aux règles de plongée en toute sécurité PADI et la déclaration d’aptitude médicale PADI (formulaire médical RSTC). Maintenant, vous pouvez obtenir ces « documents » en ligne et les gérer dans le centre de traitement en ligne PADI (OLPC)

Lorsqu’un client s’inscrit à un cours PADI, le centre de plongée / base de plongée ou l’instructeur utilise OLPC pour envoyer une invitation numérique à l’élève afin de lui permettre de créer un compte pour recevoir des formulaires numériques et / ou un code eLearning. L’élève reçoit ensuite les formulaires requis pour le cours. Cette connexion initiale est un processus en deux étapes.

Envoyer les formulaires aux élèves

Étape 1 : connectez-vous au site PADI Pros et allez sur l’OLPC. Là, vous verrez deux versions :

  • OLPC 2.0, l’OLPC actuel est sans l’option formulaires numériques. Utilisez la version 2.0 en attendant d’être confortable avec la version OLPC 3.0 ou pour le traitement des élèves ne parlant pas anglais jusqu’à ce que les formulaires numériques deviennent disponibles dans d’autres langues.
  • OLPC 3.0, qui contient les nouveaux dossiers de formulaires numériques. Dans OLPC 3.0, sélectionnez Attribuer des codes, choisissez le code d’apprentissage en ligne souhaité et indiquez si vous souhaitez envoyer des formulaires numériques.

Étape 2 : Il existe actuellement des dossiers de formulaires numériques pour : Scuba Diver, Open Water Diver, Advanced Open Water Diver, Rescue Diver, Specialty Diver et autres cours. Si vous sélectionnez l’un des cinq premiers, vous terminez l’étape 2 en cliquant simplement sur Envoyer les formulaires, puis sur Confirmer. Les dossiers de formulaires numériques ne sont pas encore disponibles pour tous les cours, par conséquent, si vous avez sélectionné Autres cours à l’étape 1, un menu déroulant apparaît avec tous les autres cours PADI. Choisissez le cours que vous enseignez et l’étape 2 sélectionnera par défaut l’option Aucun formulaire à Confirmer – en sélectionnant cette option, l’étudiant doit remplir une version papier des formulaires requis.

Gestion / traitement lorsque les élèves répondent

Pour gérer et traiter vos élèves, reconnectez-vous à OLPC 3.0. Traitement en Cours / Afficher vos élèves, vous verrez plusieurs colonnes, notamment :

Prénom, Nom de famille, Cours, Date de création, Formulaires, Date de l’activité et une colonne pour Traiter ou Gérer.

Portez une attention particulière à la colonne Formulaires. Là, vous verrez un mot ou une phrase, avec un code de couleur approprié, décrivant l’étape du processus dans laquelle se trouve l’élève. Le vert signifie terminer ; orange et rouge nécessite une action

Si l’élève a rempli toutes les informations et signé numériquement les formulaires requis – pré-remplir la Positive Identification Certification (PIC) – sans qu’il soit nécessaire de faire signer la déclaration médicale par un médecin, vous verrez un encadré vert indiquant ” Signé.”  Cela indique que l’élève est prêt à être traité une fois que toute la formation est terminée.

Voici quelques autres libellés que vous pouvez voir sur le statut des formulaires, ainsi que leur signification :

Statut Signification des libellés
Dérogation Le PADI Pro a envoyé une invitation à l’élève pour qu’il utilise des formulaires numériques, puis le PADI Pro l’a modifié pour utiliser des formulaires papier et non numériques.
Pas de formulaire Le PADI Pro a choisi d’utiliser du papier plutôt que des formulaires numériques lors de l’envoi de l’invitation.
E-mail envoyé Des formulaires numériques ont été envoyés à l’élève, mais aucune action n’a encore été entreprise par l’élève.
Refusé L’élève a reçu les formulaires numériques, mais a refusé de les signer. Le PADI Pro contacte l’élève pour savoir ce qui s’est passé et peut ensuite choisir de passer aux formulaires papier ou de renvoyer les formulaires numériques à l’élève.
Autorisation requise L’élève a répondu « oui » à une ou plusieurs questions sur la déclaration d’aptitude médicale et doit être autorisé à plonger par un médecin.

L’option Traiter vous permet de terminer le traitement de votre élève comme d’habitude avec le traitement de la carte de certification. L’option Gérer offre plusieurs options en fonction du statut de l’élève, y compris Mise à jour, Télécharger / Effacer pour une Déclaration Médicale, et même Renvoyer un courrier électronique. Si un centre de plongée ou une base dispose de ses propres formulaires pour certaines activités, ceux-ci peuvent être numérisés et téléchargés à l’aide de l’option Ajouter / Supprimer des documents supplémentaires.

Des langues supplémentaires sont en cours de développement et seront bientôt disponibles. Jusqu’à ce que d’autres langues soient ajoutées, les membres utilisant des formulaires qui ne sont traduits continueront à utiliser OLPC 2.0. Restez à l’écoute pour obtenir plus de mises à jour sur les formulaires numériques dans OLPC 3.0 et pour d’autres fonctionnalités à mesure de leur ajout.

Les nouveaux formulaires numériques PADI sont pratiques et rapides. Vous continuez à avoir une option papier en utilisant des formulaires imprimés ou ceux du Dossier de l’élève PADI.

Rapporter les incidents

Les Standards PADI exigent que vous signaliez les incidents qui se produisent afin qu’ils puissent être correctement suivis, identifiés et gérés, si nécessaire. Dans le cadre de votre contrat d’Adhésion à PADI, vous acceptez de transmettre un Rapport d’incident à PADI pour tout incident de plongée lié à vos activités de Membre PADI. De plus, les Standards PADI requièrent que vous « Envoyiez un Formulaire PADI de rapport d’incident à votre Bureau PADI immédiatement après avoir été témoin ou impliqué dans un incident/accident de plongée ou associé aux activités de plongée. Peu importe que l’incident ait eu lieu dans ou hors de l’eau, pendant une formation, au cours d’une plongée loisir, technique ou qu’il semble insignifiant. »

Bien que le formulaire de Rapport d’incident soit largement axé sur la collecte d’informations relatives aux incidents de plongée scaphandre, rappelez-vous que vous avez également l’obligation de signaler les incidents qui se produisent pendant les activités de snorkelling, de plongée libre, de plongée en apnée et de tout incident impliquant des plongeurs, des clients, du personnel ou de toute autre personne présente dans l’enceinte ou autour d’une entreprise de plongée.

Le Rapport d’incident doit être envoyé directement au département de Gestion de la qualité (de préférence par e-mail, à incident.emea@padi.com) le plus tôt possible suite à l’incident. Cela permet de s’assurer que les informations importantes sont enregistrées pendant que vos souvenirs sont encore frais. Utilisez toujours la version la plus récente du formulaire de Rapport d’incident, qui se trouve sur le Site Pros PADI (Formation/Formulaires & Candidatures/Général), pour vous assurer que toutes les informations indispensables sont enregistrées. Si l’incident a eu lieu pendant un cours PADI, n’oubliez pas également de joindre au Rapport d’incident une copie de tous les documents administratifs de l’élève.

Si plusieurs personnes de la même entreprise sont impliquées dans l’incident ou témoins, il est acceptable qu’une seule personne remplisse le formulaire de rapport d’incident et que chaque personne signe la partie « Résumé de l’incident » ; ils peuvent aussi rédiger une lettre d’accompagnement, signée par tous, déclarant qu’ils sont d’accord avec tous les détails contenus dans le rapport (les déclarations de tous les membres impliqués envoyées par e-mail, provenant de l’adresse électronique actuellement enregistrée dans leur dossier PADI, sont également acceptables).

Au cas où vous auriez des questions concernant les conditions requises des rapports d’incidents, veuillez contacter le département de Gestion de la qualité, en écrivant directement à qm.emea@padi.com pour avoir des clarifications.

Les avantages d’avoir des assistants qualifiés pour assurer des plongées agréables et dirigées en toute sécurité !

Sur une base quotidienne, il ne fait aucun doute qu’utiliser efficacement des assistants qualifiés pendant les programmes de formation et d’expérience en milieu protégé et naturel peut faciliter la formation et la supervision des plongeurs et la rendre plus agréable, à la fois pour les participants et les instructeurs. C’est particulièrement vrai dans les programmes d’expérience ou les cours de niveau débutant car les plongeurs ne peuvent pas rester sans surveillance.

Il existe de nombreuses et évidentes raisons d’utiliser des assistants qualifiés : assistance logistique, meilleure réactivité en cas d’urgence, paires d’yeux et d’oreilles supplémentaires pour assurer un meilleur contrôle dans l’eau, capacité d’augmenter le nombre d’élèves plongeurs supervisés, et ainsi de suite. Pour les utiliser le plus efficacement possible, considérez les points suivants, tirés du PADI’s Guide to Teaching :

  • Ayez suffisamment d’assistants disponibles et donnez-leur des détails sur leur rôle pendant la plongée, notamment les informations concernant les aménagements du site, afin qu’ils puissent répondre aux questions des élèves plongeurs. Assurez-vous qu’ils savent où trouver et comment utiliser l’équipement d’urgence – trousse de premiers soins, matériel d’oxygénothérapie, DAE, téléphone et radio, etc. Ils doivent également savoir où se trouve l’équipement de rechange.
  • Dites-leur quelle aide et quelles explications ils doivent donner aux élèves plongeurs avant, pendant et après la plongée. Révisez l’ordre prévu des activités et où ils doivent se positionner dans l’eau.
  • Afin d’augmenter le temps de pratique, demandez aux assistants qualifiés de contrôler la pratique supplémentaire des élèves plongeurs.

N’oubliez pas que, lors du cours PADI Open Water Diver, bien que la supervision directe de l’instructeur soit obligatoire, des exceptions permettant sa supervision indirecte sont autorisées dans les situations suivantes :

  • Les assistants qualifiés peuvent superviser les élèves plongeurs lors des nages en surface jusqu’aux points d’entrée/sortie et pendant les exercices d’orientation, mais aussi rester avec le groupe d’élèves lorsque l’instructeur dirige un exercice, comme une remontée ou une descente avec un élève ou une équipe d’élèves.
  • Les assistants qualifiés peuvent guider les élèves plongeurs (à un ratio de 2:1) durant la partie exploration des Plongées 2-4.
  • Les Assistant Instructors peuvent évaluer les Exercices flexibles de surface en milieu naturel et effectuer le contrôle des réserves d’air sous l’eau.

En plus de fournir une mesure supplémentaire destinée à augmenter le contrôle et la sécurité des plongeurs dont vous avez la responsabilité et d’aider à préparer les futurs PADI Instructors, l’utilisation d’assistants qualifiés pendant les programmes de formation PADI peut amplifier le plaisir de vos élèves concernant l’expérience de formation/supervision et faciliter votre vie professionnelle.

Cependant, il est important de se rappeler que les Standards PADI définissent un assistant qualifié comme un « PADI Instructor, un PADI Assistant Instructor en statut Enseignant ou un PADI Divemaster en statut Actif. » Selon les Standards PADI, l’utilisation d’autres plongeurs en tant qu’assistants ne répond pas à la définition d’un « assistant qualifié ». N’oubliez pas de vérifier les références de votre assistant !

 

 

Êtes-vous couvert?

Avec un nombre croissant de litiges, une protection de responsabilité civile complète est essentielle pour les professionnels de la plongée d’aujourd’hui.

Le maintien d’une assurance de responsabilité civile à jour n’est pas seulement une bonne gestion des risques, mais c’est également une obligation dans de nombreuses régions (mais pas dans toutes), pour conserver son statut Enseignant. Bien que de nombreux membres estiment qu’une assurance de responsabilité civile est uniquement vraiment indispensable aux États-Unis et peut-être au Canada, ces dernières années, nous avons constaté que ce n’est pas le cas. Actuellement, les litiges liés à la plongée sont véritablement une question mondiale. Les poursuites liées à la pratique de la plongée sont déposées non seulement aux États-Unis, mais également dans de nombreuses autres régions. Même dans les pays où les litiges civils ne sont pas si fréquents, les enquêtes des coroners le sont souvent. Devoir défendre sa personne ou son commerce soi-même dans le cadre d’une enquête du coroner impliquant un décès, ou une blessure grave, résultant de la pratique de la plongée, peut être une entreprise extrêmement coûteuse sans assurance.

Les professionnels de la plongée ont besoin d’une assurance professionnelle de responsabilité civile pour couvrir les réclamations résultant d’accidents lors de la formation des plongeurs et des snorkelers, lorsqu’ils supervisent et guident les excursions de plongée, ou même servent d’assistants à un instructeur pendant une formation. De plus, ceux qui fournissent l’équipement à leurs élèves plongeurs et à leurs participants ont également besoin d’une couverture de responsabilité liée à l’équipement, car la couverture de la responsabilité civile professionnelle ne suffit pas à défendre les accidents lorsque le matériel fourni est présumé en être la cause.

Les opérateurs de plongée doivent aussi maintenir une assurance de responsabilité générale, couvrant les accidents résultant des produits vendus, des locations, des réparations, des gonflages de bouteilles, des glissades, des chutes et autres incidents. Dans certaines régions, les magasins/bases de plongée peuvent acheter des polices professionnelles de groupes qui fournissent une couverture de responsabilité au magasin et à tous les membres du personnel, dans le cadre de leurs activités pédagogiques et de supervision.

Compte tenu de la fréquence croissante et de la portée mondiale des poursuites en plongée sous-marine, il est recommandé que chaque Membre PADI obtienne les informations nécessaires pour prendre des décisions judicieuses concernant leur assurance.
Lorsqu’un accident de plongée survient, avoir une couverture d’assurance peut faire la différence entre être défendu correctement ou ruiné financièrement même si, comme c’est habituellement le cas, vous n’avez rien fait de mal. Vous pouvez tout de même être poursuivi, et vous devrez quand même être défendu. Dans le monde d’aujourd’hui, tous les professionnels de la plongée actifs et tous les opérateurs de plongée peuvent bénéficier d’une assurance plongée.

Souscrivez à l’assurance professionnelle d’indemnités V-Insurance proposée par PADI aujourd’hui.

Webinaires Training Bulletin Live 2ème trimestre 2018

Veuillez trouver ci-dessous les dates de la prochaine série de Webinaires Training Bulletin Live:

Comme toujours, nous aborderons les derniers changements de standards, qui vous donneront des informations de base sur les mises à jour et des explications sur la manière de les intégrer dans vos cours. Nous reverrons également les nouveaux produits et nous vous apporterons une assistance commerciale et promotionnelle

2ème trimestre:

24/04/18 Anglais

https://attendee.gotowebinar.com/register/7839064196215400195

25/04/18 Français

https://attendee.gotowebinar.com/register/7603107901475808771

26/04/18 Italien

https://attendee.gotowebinar.com/register/1567667576097658114

01/05/18 Néerlandais

https://attendee.gotowebinar.com/register/2106645976039839233

02/05/18 Arabe

https://attendee.gotowebinar.com/register/3571879361440354818

03/05/18 Polonais

https://attendee.gotowebinar.com/register/6347696520440875010

07/05/18 Scandinave

https://attendee.gotowebinar.com/register/7929177971619022594

08/05/18 Espagnol

https://attendee.gotowebinar.com/register/886614679682627587

09/05/18 Portuguais

https://attendee.gotowebinar.com/register/4978906799319278850

16/05/18 Russe

https://attendee.gotowebinar.com/register/2943718472887247362

16/05/18 Allemand

https://attendee.gotowebinar.com/register/4462673994655468033

Au cas où vous auriez des questions concernant le webinaire, n’hésitez pas à envoyer un e-mail à training.emea@padi.com. Nous avons hâte de discuter avec vous pendant le webinaire.

Techniques adaptatives

Écrit par John Kinsella

Il est cinq heures et demie du matin au Costa Rica, et Georgia King me parle de la spécialité PADI Adaptive Techniques. C’est calme, elle me dit, avant que le reste de la famille se réveille.  J’entends presque le chorus de l’aube tropicale. Georgia est Platinum Course Director au Costa Rica, son temps est précieux, mais elle est absolument dévouée à ce que les personnes handicappées bénéficient de la plongée, et elle partage avec plaisir ses connaissances. D’ailleurs, avant même que nous ayons fini, Georgia s’est engagée à dévouer son temps et son énergie à une autre cause importante. Elle a décidé de conduire un atelier de techniques adaptatives durant la Journée des plongeuses PADI.

SI_Mar_Adaptive_0817_282prvw

Le dévouement de Georgia est tel que, depuis le lancement du programme, elle a conduit deux cours de spécialités PADI Adaptive Techniques à la suite de deux IDCs. Il s’agissait d’un développement naturel. “Je trouve que c’est fantastique de pouvoir incorporer cet entraînement dans un IDC”, elle me dit. “Ça me parait logique de l’intégrer naturellement aux divers éléments du cours. Les nouveaux instructeurs qui terminent l’IDC sont super excités car on en a parlé. Ça les inspire à passer à la prochaine étape.”

Je lui demande ce qu’elle dirait à des PADI Pros qui n’ont aucune expérience préalable, qui n’ont peut-être jamais pensé à faire, ou à enseigner, la spécialité PADI Adaptive Techniques.

“Lançez-vous”, elle conseille, notant que l’un des plus gros avantages, même si vous n’allez pas immédiatement vous mettre à enseigner des personnes handicappées, c’est que ça va vous ouvrir l’esprit à différentes méthodes d’enseignement et différentes manières d’approcher tous les programmes PADI. Ça a le potentiel de changer complètement votre manière d’enseigner. “Ça vous ouvre vraiment les yeux sur un monde entier de possibilités,” dit Georgia. “ Même pour quelquechose d’aussi simple que de démontrer une compétence lors de l’atelier de manœuvres de plongée, vous pensez véritablement de manière différente. Vous n’êtes pas lié à une certaine manière de faire les choses. Beaucoup de gens pensent qu’il ‘faut le faire de cette manière.’ Vous savez? Ce n’est pas le cas.”

Georgia pense que beaucoup de gens sont réticents à s’y essayer, mais elle leur offre cet encouragement: “C’est un peu comme le programme EFR, où les gens se gênent d’aider d’autres personnes. Ils pensent qu’ils ne vont pas y arriver. Mais tous ceux qui ont fait le cours de spécialité PADI Adaptive Techniques sont époustouflés et impressionnés par le cours. C’est bien plus vaste que les gens ne le pensent. Oui, il s’agit d’aider quelqu’un dans une chaise roulante, mais cet aspect n’en est qu’une toute petite partie. Le programme parle d’attitudes, de comment vous traitez les gens.”

SI_Mar_Adaptive_0817_022_1

Et la confiance que ces connaissances apportent permet de profiter du bénéfice le plus important de la spécialité PADI Adaptive Techniques: Ça apporte tellement de récompenses à tout le monde. “ Rien que le fait de donner cette opportunité aux gens, c’est un des plus grands cadeaux,” croit Georgia. “Dans tout enseignement, il y a l’opportunité d’une récompense, mais parfois je trouve que c’en est plus le cas ici. Les larmes me sont venues aux yeux après ma première expérience Discover Scuba Diving avec un plongeur né sans jambes. Il était stupéfait de ses propres sensations sous l’eau. Quand il est remonté à la surface, il s’est mis à pleurer. J’en étais bouleversée. C’est une chose extraordinaire.”

Dates des cours EFR Instructor Trainer 2018 annoncées!

efr_header_2017

Nous avons le plaisir d’annoncer que le calendrier 2018 des cours EFR Instructor Trainer a été publié.

Le cours EFR Instructor Trainer inclut un apprentissage en ligne, suivi d’un développement des connaissances et d’éléments pratiques qui se dérouleront aux dates indiquées ci-dessous. Cet entraînement permet aux candidats sélectionnés d’offrir des cours d’Instructeur EFR, particulièrement intéressant pour ceux qui travaillent dans des Centres IDC ou ceux qui participent aux procédures des IDCs.

Bristol, Royaume-Uni 20 février 2018 Anglais
Barcelone, Espagne 26 février 2018 Espagnol
Djeddah, Arabie Saoudite 10 mars 2018 Arabe
Johannesburg, Afrique du Sud 25 mars 2018 Anglais
Peniche, Portugal 28 mars 2018 Portuguais
Athènes, Grèce 01 avril 2018 Anglais
Sliema, Malte 17 avril 2018 Anglais
Hurghada, Egypte 22 avril 2018 Anglais
Varsovie, Pologne 24 avril 2018 Polonais
Oslo, Norvège 06 mai 2018 Norvégien
Stockholm, Suède 13 mai 2018 Scandinave
Lanzarote, Espagne 30 mai 2018 Espagnol
Santa Margherita, Italie 17 juin 2018 Italien
Copenhague, Danemark 17 juin 2018 Anglais
Limassol, Chypre 24 juin 2018 Anglais
Eindhoven, Pays-Bas 24 juin 2018 Anglais
Bristol, Royaume-Uni 10 septembre 2018 Anglais
Male, Maldives 22 septembre 2018 Anglais
St Raphaël, France 29 septembre 2018 français
Djeddah, Arabie Saoudite 13 octobre 2018 Arabe
Dubaï, EAU 25 octobre 2018 Anglais
Aguilas, Espagne 26 octobre 2018 Espagnol
Lecco, Italie 03 novembre 2018 Italien
Sliema, Malte 10 novembre 2018 Anglais

Afin de postuler pour une place à un de ces événements, il vous faut remplir les critères suivants:

  • Être un Instructor EFR Primary / Secondary Care
  • Être un Instructor EFR Care For Children
  • Avoir enregistré au moins 25 étudiants EFR

OU

  • Avoir mené au moins 5 cours EFR séparés

Vous pouvez postuler pour une place en complétant et nous retournant le formulaire d’inscription d’EFR Instructor Trainer – téléchargez le formulaire d’inscription:

De janvier à maide juin à décembre

L’édition du 1er trimestre 2018 de The Undersea Journal est disponible dès maintenant via la PADI Library App

uj1q

Chaque trimestre, le The Undersea Journal est rempli d’histoires et d’articles qui vous aident à rester au courant des dernières nouvelles et à garder votre inspiration en tant que pro PADI. En plus de l’option d’une version imprimée, vous avez plusieurs options numériques pour cette publication utile:

1. Via l’application PADI Library App (Apple App Store | Play):

  • Sur votre dispositif mobile, ouvrez l’application PADI Library, puis téléchargez le magazine.
  • Sur votre ordinateur, sélectionnez Certification Paks sous l’onglet Log In au haut de la page sur padi.com. Vous verrez le magazine sous la section Online Manuals.

2. Via l’application Zinio sur votre ordinateur ou votre dispositif mobile.

3. En tant que PDF sur le site PADI Pros. Entrez sur le site PADI Pros et cliquez sur le lien References. Vous pouvez télécharger le magazine entier ou choisir de le télécharger par sections.

Actuellement, les éditions 2017 sont disponibles à tous les Membres PADI renouvelés. Chaque trimestre, la dernière édition de la publication sera rajoutée à la PADI Library.

Si vous êtes abonné à l’édition numérique, vous continuerez à recevoir un avis par courriel dès que la dernière publication devient disponible sur Zinio. Si vous avez choisi l’option imprimée, votre copie continuera à être livrée à votre adresse.