Notez la date – Journée des plongeuses PADI 2019

Au cours des quatre dernières années, les Dive Centers, les Resorts et les Membres Professionnels PADI® ont dirigé des milliers d’évènements dans plus de 100 pays pour célébrer la Journée des plongeuses PADI.

Avec un nombre record de participants en 2018, la journée a rassemblé des plongeurs de tous les sexes, âges et niveaux d’expérience.

Le 20 juillet 2019, faites partie de la cinquième Journée des plongeuses PADI annuelle. Dirigez un évènement pour faire la promotion de votre commerce et renforcer la communauté de la plongée locale et internationale.

Les inscriptions seront bientôt ouvertes.

Restez branché pour avoir davantage d’informations au cours des prochaines semaines.

Plongée en combinaison étanche

Écrit par un employé de DAN

Dans l’hémisphère Nord, les températures chutent à l’approche de l’hiver et dans de nombreux endroits, il est temps de commencer les formations de plongée en combinaison étanche. Les combinaisons étanches offrent une excellente protection pour la sécurité et le confort. Elles fournissent une protection pour garder la chaleur, une flottabilité redondante et la possibilité de rester dans l’eau toute l’année, mais elles présentent des problèmes de sécurité spécifiques. Détaillez les dangers afin de mieux préparer vos élèves à la plongée en eau froide.

Problèmes de constriction

Les manchons et collerettes serrés ne sont pas simplement désagréables, ils peuvent poser de réels problèmes aux plongeurs. Les manchons et collerettes doivent être bien ajustés mais ne doivent pas limiter le flux sanguin. Les manchons de poignets trop serrés peuvent causer des douleurs aux doigts et aux mains, ainsi que des engourdissements, des picotements et une perte de dextérité. Ils peuvent également augmenter le risque de blessure par le froid en raison d’une diminution de la sensation et du flux sanguin.

Les collerettes de combinaisons humides/étanches ou cagoules trop serrées sont susceptibles d’induire un réflexe du sinus carotidien. Ce réflexe ralentit le rythme cardiaque du plongeur et le flux du sang dans le cerveau et peut provoquer chez le plongeur des vertiges ou des étourdissements ou une perte de conscience s’il n’est pas contrôlé. Vous prendrez la bonne taille des manchons et collerettes de vos élèves pendant la formation, mais vérifiez-les de nouveau lorsque vous arrivez sur le site de plongée. Les changements de température, de position ou de stress peuvent provoquer un gonflement mineur et rendre un manchon ou une collerette suffisamment serré pour causer un problème. Assurez-vous que les manchons et collerettes sont ajustés et étirés à la taille appropriée avant de vous mettre à l’eau.

Préoccupations dermatologiques

Les affections cutanées liées à la plongée sont multiples et certaines d’entre elles peuvent masquer des problèmes plus graves. C’est le cas de nombreux problèmes dermatologiques liés aux combinaisons étanches. Les nouveaux plongeurs qui n’arrivent pas à ajouter d’air dans leurs combinaisons étanches lorsqu’ils descendent et subissent des contractions peuvent avoir des éruptions cutanées, des irritations ou des contusions. Bien que désagréable, ils n’ont généralement pas d’effets néfastes durables. Cependant, ces ecchymoses peuvent être dramatiques et ressembler parfois à une MDD de type liaisons cutanées. Si un de vos étudiants semble avoir des ecchymoses après une plongée en combinaison étanche, envisagez toujours la possibilité d’une MDD et réagissez en fonction des symptômes apparents (ou de l’absence de symptômes). La reconnaissance précoce d’une MDD de type liaisons cutanées est importante et peut considérablement augmenter la probabilité d’un résultat positif pour un plongeur blessé.

Préoccupations urologiques

Les systèmes pour uriner ne sont pas courants dans de nombreuses combinaisons étanches, en particulier les combinaisons de location, pour des raisons d’hygiène. Cependant, si vos élèves plongeurs possèdent des combinaisons avec des systèmes de miction, il est judicieux de leur apprendre à utiliser correctement le système. Pneumaturie (le passage de l’air pendant la miction), les infections urogénitales et le pincement du cathéter peuvent être causés par un équilibrage ou un maintien inadéquat de ces systèmes. Un système d’équilibrage spécifique, l’utilisation de systèmes équilibrés avec des clapets anti-retour unidirectionnels pour empêcher l’infiltration d’eau, et des nettoyages complets et réguliers dans le cadre de l’utilisation d’équipements hygiéniques sont des éléments essentiels de l’instruction.

Nouveau, amélioré PADI Show Support Pack 2019

Cette année, nous avons amélioré votre Show Support Pack afin d’aider davantage les centres de plongée 100% PADI à convertir leurs clients. Ressentez la puissance de la marque PADI avec plus de soutien que jamais auparavant.

Le Show Support Pack 2019 contient:

–    NOUVEAU design du drapeau de plage PADI de 3 m (avec mât et base centrale)
–    100 stylos recyclés PADI
–    50 autocollants PADI
–    Brochures du cours PADI – Go Dive, continuer à plonger, enseigner la plongée

Les Show Support Packs sont un avantage offert aux centres de plongée 100% PADI. Nous vous invitons à remplir le Demande Show Support Pack 2019*, à la renvoyer à Amber Swan-Hutton et, une fois approuvée, les produits vous seront envoyés !

Votre pack vous sera envoyé avec votre prochaine commande, ou livré sur le stand PADI que vous pourrez collecter si PADI est présent au même événement.

*Remplissez et soumettez la demande de PADI Show Support Pack avec des preuves de participation à votre expo au moins huit semaines avant votre expo

Conseils pour la gestion des risques

En tant qu’instructeurs de plongée, nous avons un devoir de prudence envers les élèves que nous emmenons dans l’eau. Nous sommes les experts et, par conséquent, nous devons être prêts à prendre des décisions au nom de nos élèves et de nous-mêmes, en tenant compte de leur niveau de techniques actuel et d’aisance générale.

Les Standards PADI fournissent une structure fondamentale au sein de laquelle les instructeurs peuvent opérer. Par exemple, le ratio d’élèves par instructeur représente le nombre maximum de participants dont un instructeur peut se charger dans des conditions idéales – les instructeurs peuvent ensuite diminuer ce ratio pour s’adapter à leur environnement personnel, leur expérience et celle de leurs élèves.

S’assurer que les élèves disposent de l’équipement approprié est un autre exemple d’une bonne gestion des risques. Vérifiez si leur protection thermique est adaptée à la température de l’eau planifiée sur le site de plongée prévu. Tenez également compte de leur probable consommation d’air – les élèves nerveux respireront beaucoup plus rapidement qu’un instructeur expérimenté. Même en eau relativement peu profonde, un élève du cours Open Water Diver ou un participant Discover Scuba Diving peut consommer tout son air très rapidement. Pensez à la fréquence à laquelle il vous faudra surveiller leur réserve d’air, en tenant compte des conditions dominantes de l’eau.

Parfois, les facteurs les plus banals peuvent être négligés, mais un briefing et un débriefing complets pour chaque plongée, ainsi qu’un plan clair sur le déroulement de votre plongée, peuvent être très importants en cas d’incident sous l’eau. Dans certaines régions du monde, la loi exige qu’un assistant qualifié vous accompagne ; en revanche, dans d’autres, l’instructeur a la responsabilité de déterminer s’il souhaite ou non se faire accompagner d’un assistant. Pensez à la supervision des plongeurs à tous les niveaux et à la façon dont vous vous occuperez d’un grand groupe si l’un des élèves a un problème.

Les Standards PADI aident également à appliquer de bonnes pratiques de gestion des risques dès le début de l’expérience d’un plongeur. Le formulaire de Décharge de responsabilités et d’acceptation des risques/Déclaration de responsabilité et acceptation des risques décrit à vos élèves les risques inhérents aux activités de plongée en scaphandre autonome afin qu’ils soient bien informés. De même, la Déclaration médicale est utilisée pour identifier les plongeurs présentant d’éventuelles contre-indications médicales à la plongée. Ce filtrage est un outil crucial de gestion des risques. Ne pas utiliser la bonne déclaration médicale ou, lorsqu’un élève répond « oui » à certaines questions du questionnaire médical, ne pas s’assurer qu’il a obtenu un certificat rédigé par un médecin avant toute activité dans l’eau, représente un risque grave pour vos élèves et compromet votre propre position juridique en cas d’incident.

Respecter les Standards et toujours être conscient de la sécurité, lorsque vous supervisez d’autres personnes, est votre meilleure approche pour minimiser la probabilité d’un incident regrettable et pour vous assurer de fournir à vos élèves la meilleure expérience pédagogique possible.

Une force bienfaitrice : Les chercheurs

Nous savons tout que les environnements mondiaux et, particulièrement les océans, sont menacés. Changement climatique, blanchissement des coraux, surpêche, invasion du plastique – la liste est longue et, chaque jour, une nouvelle étude la rend de plus en plus longue et décourageante. Il semblerait que tout le monde saute dans le train des mauvaises nouvelles, mais je considère ces rapports de manière positive et utile : l’avenir dont nous ne voulons pas doit être prédit afin de l’éviter.

Ainsi, en plus de se pencher sur les préoccupations actuelles, les scientifiques spécialistes de la mer et de l’environnement nous indiquent les problèmes avant qu’ils ne surviennent. Par exemple, en août dernier, Wortman, Paytan et Yao (Université de Toronto et Université de Santa Cruz en Californie), des spécialistes en sciences de la mer, ont publié une étude qui montre qu’au-delà du réchauffement climatique, un niveau élevé de CO2 dans l’atmosphère réduirait la quantité d’oxygène dans l’océan, rendant ainsi les profondeurs extrêmes toxiques, ce qui provoquerait des dégâts considérables dans les zones de pêches et aurait des effets sur le réseau alimentaire. Oui, ce sont de mauvaises nouvelles, mais grâce à ces chercheurs, maintenant nous le savons ; et nous avons encore le temps de faire quelque chose pour l’éviter.

Cela nous amène à la deuxième raison pour laquelle les chercheurs sont une force bénéfique cruciale. Il s’agit de prévoir les problèmes, mais aussi de trouver des solutions et de les partager. Dans un blog précédent, j’ai mentionné la percée du Dr Vaughan dans le domaine de la restauration des coraux – une recherche partagée qui s’attaque directement à un considérable défi mondial qui tient à cœur tous les plongeurs. Dans le parc marin national de Guanahacabibes, à Cuba, la biologiste Dr Dorka Cobián Rojas fait équipe avec des scientifiques du monde entier et des plongeurs en science citoyenne pour rechercher les causes et mettre en œuvre des solutions pour lutter contre la perte des coraux et l’invasion des rascasses volantes. De même, le Dr Osmani Borrego fait des recherches similaires sur la pollution du plastique. Il s’agit d’efforts de recherche cruciaux car les récifs de Guanahacabibes sont sains, ce qui en fait une oasis de ressources biologiques nécessaire pour découvrir les problèmes et les solutions dont nous avons besoin pour protéger, préserver et restaurer les récifs et les zones de pêche mondiales.

N’oublions pas l’implication des « citoyens scientifiques », car elle est vitale. Les chercheurs professionnels à plein temps, comme Rojás et Borrego, n’ont ni le temps ni les ressources nécessaires pour rassembler toutes les données et tester les solutions. Résoudre des problèmes de grande ampleur, à une échelle mondiale, exige une participation internationale massive pour l’océan – c’est-à-dire vous et moi. Comme aime le déclarer Project AWARE : faites en sorte que votre plongée compte. Chacune de nos plongées peut contribuer à la recherche. Par exemple, les plongées enquêtes Dive Against Debris ne consistent pas simplement à ramasser les déchets sous-marins ou à les rapporter – il s’agit aussi de découvrir comment nous pouvons les stopper !

Un autre exemple d’effort notable est « Reef Life Survey », fondé par le Dr Graham Edgar, qui forme des plongeurs bénévoles à étudier les organismes marins. Plus de 200 plongeurs RLS ont déjà prospecté plus de 2 000 sites dans 44 pays, créant ainsi l’une des plus grandes bases de données biologiques mondiales existantes. À l’aide de ces données, les chercheurs s’attendent à un changement dans la répartition des poissons et des invertébrés à mesure que les océans se réchauffent – une conclusion possible uniquement grâce à ces plongeurs de science citoyenne. India.mongbay.com rapporte qu’en Inde, les scientifiques forment les pêcheurs et les autres volontaires à plonger (s’ils ne sont pas déjà plongeurs) en tant que citoyens scientifiques pour s’impliquer dans de multiples initiatives. Et cela a un autre avantage – le soutien du public. Le rapport cite A. Biju Kuma, directeur du département de l’Université de biologie aquatique de Kerala : « Nos recherches sont ouvertes à la communauté afin de faire participer les locaux ». Allez en ligne et vous trouverez littéralement des douzaines de façons dont les scientifiques impliquent les plongeurs, comme vous et moi, dans la recherche de solutions pour résoudre les menaces écologiques.

La tâche est immense alors faisons en sorte que chaque plongée compte. Rejoignez Dive Against Debris si vous ne l’avez pas déjà fait, et/ou tout autre effort de science citoyenne. Nous pouvons être des chercheurs en photographiant, en explorant ou en pratiquant nos activités de plongée préférées.

Et, soyons des restaurateurs qui utilisent ce qu’ils apprennent pour reconstruire, revitaliser et recréer un environnement global sain. Soyons des transmetteurs et des enseignants qui utilisent la plongée pour diffuser leurs connaissances et leurs activités, et les transmettre aux générations futures.

Quelles que soient les tendances actuelles, l’avenir n’est pas inévitable. Avec 25 millions de Professionnels PADI et de plongeurs qui nous aident à ouvrir la voie, avec une future nouvelle génération de plongeurs, nous changeons déjà de cap pour aller vers un avenir différent avec un environnement mondial prospère et sain. Quand il s’agit de regarder dans la boule de cristal, je soutiens la déclaration de Peter Drucker, auteur et pédagogue :

La meilleure manière de prédire l’avenir,

c’est de le créer.

Dr. Drew Richardson

PADI President & CEO

Secouristes en Action

Emergency First Response souhaiterait féliciter Rob Mackean (PADI IDC Staff Instructor # 289793) pour avoir fourni une assistance vitale lorsqu’il a été appelé.

Rob est dans l’eau lorsqu’il voit un autre plongeur remonter à la surface, visage dans l’eau. Rob nage immédiatement vers lui. Il constate qu’il ne respire plus et lui administre des insufflations tout en appelant à l’aide et en le remorquant vers le rivage. Le plongeur est réanimé et il recommence à respirer sans aide. Il passe la nuit à l’hôpital, en sort sans complication et retourne travailler quelques jours plus tard !

Merci, Rob – ce plongeur a eu la chance que tu aies identifié l’urgence et réagi aussi efficacement ; bravo !

Et avec ceci, souhaitez-vous également du Nitrox ?

Avec autant de centres de plongée qui proposent le cours PADI Enriched Air Nitrox (EANx), nous rendrions un mauvais service à nos clients si nous ne leur proposions pas d’apprendre à plonger à l’air enrichi et n’informions pas les élèves de ses avantages étonnants. Qui ne souhaite pas, dans les limites de la plongée loisir, passer un peu plus de temps sous l’eau ?

En tant que Professionnels PADI, nous savons à quel point c’est incroyable de plonger avec du nitrox, mais comment informer les clients de ses avantages lorsqu’ils passent la porte de votre centre de plongée ? Il est possible que le client soit entré dans votre magasin en voulant juste « apprendre à plonger » et nous lui proposons de payer un petit supplément pour plonger avec quelque chose appelé nitrox.

Ainsi, comment pouvons-nous éduquer les plongeurs concernant les avantages de la plongée au nitrox ?

  • Promotion naturelle.

L’une des premières choses à faire est de demander à tous vos employés de plonger au nitrox chaque fois que c’est possible. La curiosité naturelle des élèves pendant un cours les poussera à demander aux Divemasters ou aux Instructeurs : « C’est quoi le nitrox ? ».

  • Expliquer la valeur de cet argent supplémentaire.

Si vous êtes également en mesure d’offrir du nitrox à vos élèves, assurez-vous de leur expliquer pourquoi le coût supplémentaire est plus qu’amorti avec le temps de plongée supplémentaire. Les plongeurs qui n’ont pas la certification PADI Enrich Air Diver feront bientôt la queue pour suivre un cours. Si vous offrez des forfaits de plongée, pourquoi ne pas comparer les frais impliqués aux avantages qu’il y aurait à offrir du nitrox « gratuit » ou « inclus » à vos plongeurs ?

  • Augmenter le temps sans palier.

Utilisez un exemple pour montrer aux élèves la valeur du cours PADI EANx sur un site de plongée populaire. Par exemple, en utilisant un ordinateur de plongée en mode planification de la plongée, vous pouvez étonner les élèves en leur montrant le temps de plongée prolongé :

  • En utilisant de l’air à une profondeur de 21 mètres, le temps sans palier est de 37 minutes.
  • En utilisant un mélange d’EANx de 40 % (la teneur en oxygène maximale pour un Enriched Air Diver) à une profondeur de 21 mètres, le temps sans palier est de 89 minutes !

Dans ce cas, le temps de plongée sans palier de 89 minutes montre aux plongeurs tout le temps supplémentaire qu’ils peuvent passer sous l’eau, le tout pour un petit supplément de prix. Pour convaincre et impliquer vos élèves, demandez-leur de calculer le coût par minute de leur temps de plongée et ils seront bientôt convaincus que le nitrox est de loin la meilleure option. Si vous êtes en mesure de faire l’une ou l’autre de ces suggestions, ou les deux, le cours se vendra tout seul.

  • Intégrer le cours.

Vous avez donc l’attention de votre élève, maintenant comment intégrer le cours PADI EANx dans celui auquel il s’est inscrit au départ ? Comme nous le savons tous, le cours PADI EANx peut être effectué sans plongée, mais un élève PADI Open Water Diver appréciera de plonger réellement avec du nitrox car la plongée Adventure Dive à l’air enrichi ne peut pas être simulée. Le cours PADI EANx peut également être facilement dirigé parallèlement à d’autres cours Specialty Diver, mais certains d’entre eux, notamment les Spécialités en plongée profonde Deep Diver et en plongée sur épave Wreck Diver, peuvent vraiment démontrer les avantages du temps sans palier augmenté.

Vous pouvez voir les détails sur la façon de lier les cours dans le PADI Instructor Manual, dans la partie : « Liens entre les cours ». PADI EANx est le cours le plus flexible que nous avons à cet égard et il peut facilement être lié aux cours Open Water Diver, Advanced Open Water Diver, ainsi qu’à d’autres spécialités.

  • Approcher vos clients.

Enfin, vous devez tenir compte de la façon dont vous faites la promotion du cours PADI EANx. Lorsque vous approchez vos élèves, assurez-vous de ne pas insister sur le coût supplémentaire. En demandant « Et avec ceci, souhaitez-vous également du Nitrox ? », c’est vous, en tant que Professionnel PADI expérimenté, qui offrez le bon cours aux élèves afin qu’ils puissent profiter au maximum de leurs plongées. Espérons qu’à partir de cette expérience incroyable, ils décideront de rejoindre le monde de la plongée sous-marine.

 

PADI Women’s Dive Day 2018!

Le samedi 21 juillet, pour la Quatrième journée des plongeuses PADI annuelle, des PADI® Dive Centers, des Resorts, ainsi que des Membres Professionnels ont dirigé plus de 1000 évènements à travers 104 pays dans le monde entier. Avec un nombre de participation record, la journée a rassemblé des milliers de plongeuses et de plongeurs de tous sexes, âges et niveaux d’expérience.

Voici un aperçu d’évènements dirigés dans certaines régions, qui ont contribué à rendre cette année très spéciale.

Royaume-Uni. Cette année, les PADI Dive Centers britanniques ont ouvert la voie en matière de créativité et d’inclusion pour tous. Fifth Point Diving a consacré une semaine entière à des ateliers de photographie sous-marine, des randonnées en palmes-masque-tuba et une plongée improvisée contre les déchets, avant de culminer avec l’événement Journée des plongeuses PADI. Pour aller plus loin dans l’inclusion, Vivian Dive Centre a combiné la Journée des plongeuses PADI avec son propre événement inaugural, Scuba Pride. Les visiteurs ont eu l’occasion de discuter avec d’autres plongeurs, des détaillants et les représentants de PADI, ainsi que faire l’expérience d’un large éventail d’activités de plongée, depuis le Discover Scuba Diving jusqu’à des plongées découvertes de la plongée Tec et avec configuration latérale des bouteilles. Si les visiteurs n’étaient pas dans l’eau, on les trouvait au stand photos en train de se faire peindre le visage, ou autour du barbecue.

Sharm el Sheikh, Égypte. *Alerte aux allergènes – cette histoire contient des arachides. Le Camel Dive Club est fier d’être un choix idéal pour les plongeuses en solo ; c’est pourquoi la Journée des plongeuses PADI est l’évènement parfait pour les voyageuses qui partagent les mêmes idées. Le jour même, le Camel Dive Club a organisé une plongée contre les déchets Dive Against Debris avec plus de 25 participants, suivie d’une soirée spéciale commémorant la Semaine des plongeuses. Animée par des chants féminins qui sortaient des hauts-parleurs, la célébration est tombée dans le chaos lorsque des noix de cajou et des pistaches se sont envolées pendant la toute première bataille de cacahuètes de la Journée des plongeuses PADI.

Sicile, Italie. Les eaux cristallines de la Sicile ont fourni le terrain de jeu idéal pour que Sea Spirit rende hommage à ses employées et à ses plongeuses. Plus de 50 % des membres de l’équipe de Sea Spirit sont des femmes professionnelles qui assument des rôles d’instructeurs, de gestionnaires, d’administrateurs et de skippers. 24 plongeuses ont participé à une plongée incroyable, toutes portant un t-shirt rose, pour afficher leur soutien à la communauté féminine.

Maldives. 50 plongeuses maldiviennes se sont mises à l’eau pour Moodhu Goyye. Cette communauté de plongeuses maldiviennes sur Facebook, créée par Zoona Naseem, PADI Course Director, a dirigé la Journée des plongeuses PADI la plus colorée jamais organisée. En effet, 50 plongeuses certifiées ont partagé leur amour pour la plongée sous-marine avec les néophytes, dans le but d’inspirer cette communauté en pleine croissance. 6 PADI Dive Centers se sont rassemblés pour faire de cette journée un évènement de plongée inoubliable aux Maldives.

Suisse. Bien que la Suisse soit un pays sans littoral, les possibilités de plongée semblent infinies. Plongées en lac l’été, plongées sous glace l’hiver et descentes du courant dans une rivière. Et c’est justement dans une rivière que nous avons trouvé Valeria Machado en train d’organiser une Journée des plongeuses PADI. Cette photographe enthousiaste rêvait depuis longtemps d’exposer ses photos dans la rivière Verzasca – elle a finalement concrétisé ce rêve le 21 juillet. Avec l’aide des Membres PADI et des centres de plongée, les images de la galerie sous-marine ont été un spectacle époustouflant.

Afrique du Sud. Pro Dive, à Port Elizabeth, a parfaitement résumé sa Journée des plongeuses PADI avec quelques mots simples : « partager ce que nous aimons – le soleil, la mer, les cheveux salés et les cheveux de l’océan – la vie de sirènes ». Leur plongée en bateau suivie d’un déjeuner a permis de réunir sa communauté de plongeuses et d’inspirer les ami(e)s de leurs ami(e)s et les membres de leur famille à essayer la plongée sous-marine.

Turquie. Dans un pays où la population de plongeurs était majoritairement masculine jusque dans les années 1990, une femme qui obtenait une certification à cette époque était un grand évènement – justifiant même la publication d’un article dans les journaux. Depuis, grâce à l’introduction de plusieurs opérateurs et instructeurs de plongée PADI dans la région, le nombre de plongeuses n’a cessé d’augmenter. Pour cette Journée des plongeuses PADI, la participation a été impressionnante, avec des événements de plongée organisés dans tout le pays pour les plongeurs et les néophytes.

Émirats arabes unis. Freestyle Divers, basé sur la côte à Dibba Al-Fujairah, a impliqué ses plongeurs dans la Journée des plongeuses PADI, en organisant tout au long de la journée des plongées depuis le rivage, à partir d’un bateau, ainsi que des expériences de plongée Discover Scuba Diving. Pour maintenir l’intérêt, ils ont également organisé une chasse au trésor sous-marine et ont offert à leurs plongeurs des sacs-cadeaux PADI.

De nombreux autres événements incroyables ont été organisés dans toute la région et dans le monde entier. Vous pouvez voir plus de photos sur la page Facebook de PADI ou en cherchant #PADIWomen sur les réseaux sociaux.

Si vous avez dirigé un événement cette année, n’oubliez pas de faire un suivi auprès de tous les participants. Un simple message « Merci d’avoir plongé avec nous » permet de maintenir l’engagement des plongeurs et les encourage à continuer à plonger avec vous. N’oubliez pas d’inclure un appel à l’action.

Marquez vos calendriers – La Journée des plongeuses PADI de l’année prochaine est prévue pour le samedi 20 juillet 2019.