Les plongeurs font déjà une différence

Quand on entend parler de surpêche, de changement climatique mondial, de blanchissement des coraux, de pêche aux ailerons de requins… et la liste est encore longue… il est légitime de se demander si la situation est désespérée. Restera-t-il des récifs coralliens dans 30 ans ? Y aura-t-il, dans les mers, encore quelque chose de vivant dans 50 ans ?

Oui, et j’en suis certain. Les mers font face à des défis considérables, mais elles ont de formidables alliés – vous, moi et plus de 25 millions de plongeurs dans le monde. Non seulement vous et vos camarades plongeurs pouvez faire une différence, mais vous en faites déjà une en vous impliquant personnellement, notamment par le recyclage, la consommation responsable des produits de la mer, la réduction de notre empreinte carbone et votre participation aux campagnes de protection des animaux marins en voie de disparition. Ce sont des efforts vitaux, tous très utiles, que font des millions (chiffre en constante augmentation) de plongeurs et de non pratiquants – ce qui est formidable. D’ailleurs, par rapport à certaines autres communautés d’activités en extérieur, les plongeurs se distinguent en ce qui concerne la préservation et la défense de l’environnement. En plus d’être à l’avant-garde de la préservation et de la protection, les plongeurs sont les véritables pionniers de la restauration écologique.

Saviez-vous que, en collaboration avec les scientifiques, les plongeurs contribuent au remplacement et à la croissance du corail ? Qu’ils utilisent l’impression 3D pour créer des structures artificielles dans lesquelles de véritables coraux et espèces apparentées peuvent vivre ? Qu’ils enlèvent les déchets (notamment le plastique !) de quasiment tous les sites de plongée ? Qu’ils replantent des mangroves, des herbiers marins et d’autres végétaux essentiels à la santé des coraux et des océans ? Qu’ils utilisent des méthodes diverses pour protéger et repeupler les populations de tortues, de poissons et d’autres espèces ? Qu’ils recueillent les données dont nous avons besoin pour identifier et mettre en oeuvre des solutions nouvelles et continues ? Qu’ils communiquent aux enfants et aux populations ce que nous apprenons, et que nous faisons une différence pour que la préservation et la restauration de la planète durent, se développent et se renforcent ? Il ne s’agit pas de petites expériences locales – il s’agit d’initiatives qui ont fait leurs preuves sur le terrain et qui ont donné des résultats concrets.

En vérité, nous faisons face à une menace beaucoup plus grave que les problèmes auxquels les mers sont confrontées : la perte de l’espoir. Nous ne voulons pas nous voiler la face, mais plutôt rester optimistes malgré une situation complexe. Il y a des milliers de sites de plongée et de récifs coralliens sains dans le monde. En continuant à être informés, novateurs et engagés, nous pouvons non seulement les explorer, mais aussi les préserver, en tirer des enseignements et mettre à profit ces expériences pour reconstruire et restaurer.

Je crois en un optimisme réaliste et en un avenir prometteur, en partie parce que les données confirment cette tendance, mais aussi parce que nous n’avons vraiment pas le choix. Le désespoir conduit à l’inaction, à la résignation et à l’abandon, ce qui ne résout rien. L’espoir permet à nos esprits de se raccrocher à ce qui est possible, à agir pour faire ce qui doit être fait. Il ne faut pas rêver – personne ne s’attend à ce que l’environnement mondial soit comme en 1618 – mais il peut être sain, dynamique et en pleine croissance. Une planète Terre en bonne santé avec des mers saines peut être l’héritage ultime que nous laisserons à nos enfants et petits-enfants.

Dr Drew Richardson
PADI President & CEO

 

Comment participer à la Semaine AWARE

Que vous soyez un PADI® Instructor détenant une qualification Project AWARE® Specialty, un propriétaire de magasin de plongée ou un PADI Divemaster passionné pour la préservation, il y a d’innombrables manières de rendre hommage à l’océan en tant qu’ambassadeur du monde sous-marin pendant la Semaine AWARE, du 15 au 23 septembre 2018.

Ce mois de septembre marque la toute première Semaine AWARE mondiale ; une collaboration entre PADI et Project AWARE, au cours de laquelle la communauté de la plongée se réunira pour neuf jours d’activités éducatives axées sur la préservation

Comment pouvez-vous participer ? Commencez par proposer des Spécialités du Project AWARE, notamment la Spécialité Project AWARE révisée, la Spécialité AWARE Shark Conservation Diver et la Spécialité Dive Against Debris®. De la présentation des requins à la compréhension de la manière dont les déchets se retrouvent dans l’eau, chaque cours donne aux plongeurs le pouvoir de protéger l’océan, que ce soit dans ou hors de l’eau.

À PROPOS DES SPÉCIALITÉS :

Spécialité Project AWARE

Avec la Spécialité Project AWARE mise à jour, les plongeurs apprennent à connaître Project AWARE en tant que mouvement mondial, ainsi qu’à agir personnellement. Ce cours sans plongée, idéal pour les plongeurs et les non pratiquants, se concentre sur les 10 conseils pour les plongeurs pour protéger la planète océan.

Spécialité AWARE Shark Conservation Diver

La Spécialité AWARE Shark Conservation Diver éduque les élèves sur l’importance des requins pour les écosystèmes marins, ainsi que pour les économies locales. Le cours explique les causes du déclin des populations de requins, les actions à prendre pour devenir un défenseur des squales informé et passionné, et comment éliminer les traditionnelles idées fausses concernant les requins.

Spécialité Dive Against Debris

Pendant la Spécialité Dive Against Debris®, les plongeurs acquièrent les connaissances et les techniques nécessaires pour activer le scientifique qui sommeille en eux et participer à des plongées enquêtes Dive Against Debris®, sous la direction d’un Professionnel PADI.

QUI EST QUALIFIÉ POUR ENSEIGNER :

PADI Instructors

Tous les PADI Instructors sont qualifiés pour enseigner la Spécialité Project AWARE et ils peuvent faire leur demande pour devenir Dive Against Debris et Shark Conservation Diver Specialty Instructors. Ils peuvent soit suivre un cours Specialty Instructor dirigé par un PADI Course Director soit faire leur demande directement à leur Bureau PADI (les montants standards sur votre liste des prix s’appliquent et 100 % des frais sont reversés à Project AWARE en tant que don).

PADI Assistant Instructors:

Tous les PADI Assistant Instructors sont qualifiés pour enseigner la Spécialité Project AWARE.

PADI Divemasters

Les Divemasters peuvent faire leur demande pour enseigner la Spécialité Project AWARE, après avoir suivi un cours Project AWARE Specialty Instructor, dirigé par un PADI Course Director.

Vous voulez en savoir davantage ? Obtenez des conseils sur la manière d’organiser ou de participer à des évènements dans votre région, en consultant le site web de la Semaine AWARE qui vient d’être lancé.

Grimper sur un requin-baleine ? Scandaleux et inacceptable !

Incroyable ! Peut-être avez-vous vu la vidéo virale de plongeurs en Indonésie grimpant sur le dos d’un requin-baleine ? Quelqu’un, de nos jours, a le culot de faire une chose pareille ? Cela me rend furieux !

Ce genre de comportement est inacceptable pour tout un chacun, où que ce soit, à n’importe quel moment, mais surtout inacceptable pour nous, plongeurs. C’est grave – pas seulement pour le pauvre animal, qui, luttant pour sa survie, se fait agresser jusqu’à l’épuisement par des plongeurs (bien que ce soit le plus inadmissible), mais également pour toute la communauté de la plongée. Nous sommes censés être les ambassadeurs du monde sous-marin – la voix collective des préoccupations écologiques qui s’élève pour protéger nos mers menacées par les abus comme la surpêche, les déchets en plastique, la pêche aux ailerons de requins et la pollution à grande échelle. La Protection des animaux marins est l’un des Piliers du changement de PADI ; je sais que la grande majorité des plongeurs – probablement plus de 99,9% – ne ferait jamais une chose pareille, et je soutiens activement ce que la communauté de la plongée fait pour protéger les océans.

Malheureusement, cette vidéo nous dépeint comme des hypocrites qui exploitent les animaux marins pour notre propre divertissement – mais pas seulement, car ces plongeurs ont enfreint les lois internationales et locales (les requins-baleines sont protégés depuis 2013 par la loi indonésienne) que la communauté de la plongée a contribué avec tant de difficultés à mettre en place. Les chercheurs estiment que le nombre de requins-baleines a diminué de 63 % dans le bassin Indo-Pacifique, d’environ 30 % dans l’Atlantique au cours des 75 dernières années et que, depuis 10 ans, la réduction mondiale est de 50 %. C’est pourquoi l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature et des ressources naturelles) considère que le requin-baleine est en danger.

Les requins-baleines sont des animaux marins intelligents, en voir un souffrir entre les mains de plongeurs qui s’en servent de monture est scandaleux ! Vous aussi devriez être scandalisé – et je sais que beaucoup d’entre vous le sont, comme en témoignent les milliers de messages de colère que cette vidéo a suscité et continue de susciter. J’ai pris connaissance de rapports selon lesquels les plongeurs impliqués (ou certains d’entre eux) ont été arrêtés, et nous faisons confiance à la loi indonésienne pour être impartiale. Ces arrestations montrent que ce problème et la loi sont pris au sérieux – comme ils devraient l’être.

Nous vous exhortons à vous exprimer si vous ne l’avez pas encore fait. Le monde a besoin de savoir que ce n’est pas nous. Ceci n’est pas de la plongée. Votre voix est importante – comme l’a dit l’homme d’État irlandais Edmund Burke : « La seule chose nécessaire pour le triomphe du mal, c’est que le bien [les gens] ne se manifeste pas ». Le silence est souvent considéré comme une acceptation – et cela ne peut pas durer ! Si des non plongeurs que vous connaissez ont vu la vidéo, dites-leur qu’elle montre un comportement irresponsable et inacceptable. Votre action personnelle pour délivrer le message fait une grande différence – c’est une voix qui a du poids car vous êtes un plongeur, un apnéiste ou les deux. Nous pouvons tous contribuer à transformer cet incident négatif en un changement positif, en éduquant les plongeurs et les non pratiquants avec le Guide du tourisme responsable des requins et des raies, produit conjointement par Project AWARE, WWF et Manta Trust.

Comme le Lorax du Dr Seuss qui parle au nom des arbres – nous sommes des plongeurs qui parlent au nom des mers. Nous sommes les champions de notre planète océan, alors agissons en conséquence. Veuillez, s’il vous plaît, contribuer à faire passer le message que la famille de la plongée est une force pour le bien dans le monde, et nous ne tolérons pas et ne tolérerons jamais ce genre de comportement.

 

Dr. Drew Richardson
PADI President & CEO

4 Conseils pour diriger des activités pendant la Semaine AWARE

Pour célébrer la Semaine AWARE, une initiative conjointe entre PADI® et Project AWARE® visant à permettre à un plus grand nombre de plongeurs de s’occuper du monde sous-marin, les opérateurs de plongée et les magasins PADI du monde entier se réuniront dans un mouvement mondial pour la protection des océans, en organisant des événements et des activités écologiques, du 15 au 23 septembre.

Qu’il s’agisse de devenir un activiste contre les déchets, de dire non aux plastiques à usage unique ou de faire des choix responsables en matière de fruits de mer, aucune action n’est trop petite pour protéger et préserver notre planète océan. La Semaine AWARE vous fournit les outils et l’inspiration pour encourager des actions positives pour la santé des environnements sous-marins fragiles, dans et hors de l’eau.

Songez-vous à planifier un événement pour la Semaine AWARE dans votre région ? Voici quelques manières pour vous y préparer et réunir vos élèves plongeurs, vos amis et votre famille afin d’agir en faveur du changement dans votre communauté locale.

  1. Préparez-vous à enseigner les Spécialités du Project AWARE: Si vous n’êtes pas un Dive Against Debris® ou AWARE Shark Conservation Diver Specialty Instructor, faites votre demande de qualification aujourd’hui. L’intégralité (exactement, 100 %!) des frais de votre candidature est reversée à Project AWARE. Vous n’êtes pas encore PADI Open Water Scuba Instructor ? Pas de souci, les Divemasters PADI peuvent faire leur demande pour enseigner la Spécialité du Project AWARE récemment révisée, après avoir suivi un cours Project AWARE Specialty Instructor, dirigé par un PADI Course Director.
  2. Marquez votre calendrier et commencez à promouvoir vos activités de la Semaine AWARE : Téléchargez les bannières sociales de la Semaine AWARE pour diffuser l’information. Créez un événement Facebook et utilisez le hashtag #AWAREWeek sur Instagram et Twitter pour encourager la participation et rejoignez les conversations en ligne.
  3. Faites en sorte que vos plongées comptent et aidez à nettoyer l’océan : Si vous voulez que vos plongées comptent pour la protection de l’océan pendant la Semaine AWARE, effectuez des plongées enquêtes contre les déchets Dive Against Debris. Téléchargez votre kit d’outils Dive Against Debris, qui comprend le matériel nécessaire pour planifier et mener à bien une plongée enquête, notamment des conseils pour sélectionner le site à prospecter.
  4. Diffusez la vidéo de la Semaine AWARE dans votre magasin local et rassemblez de l’intérêt pour les Spécialités du Project AWARE : Spécialité Dive Against Debris, Spécialité AWARE Shark Conservation Diver et la Spécialité Project AWARE récemment révisée. Demandez aux personnes qui visitent votre magasin de plongée de vous laisser leurs coordonnées s’ils envisagent de participer à la Semaine AWARE. À l’approche de la date, invitez-les à s’inscrire à une Spécialité Project AWARE pendant la Semaine AWARE ou à tout autre événement que vous organisez : une soirée de club, un défi de collecte de fonds – c’est vous qui décidez.

Quoi que vous entrepreniez pendant la Semaine AWARE, faites en sorte que ce soit amusant et que cela contribue à la préservation de l’océan. Si vos élèves terminent un cours pendant la Semaine AWARE, assurez-vous qu’ils reçoivent la version édition limitée de leur carte PADI, pour soutenir le travail de préservation du Project AWARE, et profiter de cette occasion pour célébrer la beauté et les merveilles de l’océan !

Des enfants aux personnes âgées, des non plongeurs aux pros, nous pouvons tous faire une différence dans notre communauté mondiale. Joignez-vous aux célébrations de la Semaine AWARE !

Pour obtenir plus d’informations ou pour télécharger la Boîte à outils de la Semaine AWARE afin de vous aider à organiser un événement dans votre région, allez sur le nouveau site web de la Semaine AWARE.

Notez les dates : La Semaine AWARE aura lieu du 15 au 23 septembre

Du 15 au 23 septembre 2018, la Famille PADI® associera ses forces avec  Project AWARE® pour célébrer l’environnement et l’éducation. La semaine se concentrera sur l’enseignement de ces trois Spécialités AWARE – Project AWARE, AWARE Shark Conservation Diver et Dive Against Debris® – et encouragera les plongeurs à agir en fonction de ce qu’ils ont appris pour protéger l’environnement aquatique. Suite à la réussite du projet de la Semaine AWARE 2017 dirigée au Royaume-Uni, la Semaine AWARE de cette année sera mondiale.

POURQUOI VOUS DEVEZ Y PARTICIPER

Une parfaite synchronisation – Comme la saison de plongée ralentit son activité dans les climats nordiques, tandis qu’elle s’accélère dans les latitudes méridionales, les plongeurs cherchent des raisons pour se mettre à l’eau. En prime, ils en apprennent davantage sur les choses qui comptent pour eux et peuvent se rendre utiles en plongeant contre les déchets ou en observant les requins. Cela les aide également à gravir les échelons de la formation continue. Participer à la Semaine AWARE vous permet d’entrer en contact avec vos clients tout en augmentant vos certifications de septembre.

Créez des défenseurs – Plus les plongeurs connaissent l’état de l’océan et les menaces qui pèsent sur les ressources aquatiques, plus ils feront probablement de meilleurs choix écologiques personnels et deviendront des défenseurs du changement. L’éducation est la clé du soutien des Piliers de la Santé de l’Océan et de la Protection de la vie marine de PADI, ainsi que de la poursuite des efforts du Project AWARE. La formation de plongeurs Dive Against Debris élargit non seulement votre liste de participants pour vos enquêtes mensuelles Dive Against Debris, mais encouragera aussi plus de gens à s’opposer au plastique à usage unique. Faire comprendre aux plongeurs la pression continue exercée sur les populations de requins générera plus de personnes pour les défendre au niveau local et mondial.

Amélioration personnelle – Si vous pouvez déjà offrir toutes les Spécialités AWARE, le fait de les enseigner pendant la Semaine AWARE vous aidera à obtenir des certifications pour votre prochain niveau professionnel. Si vous n’êtes pas encore autorisé à enseigner les Spécialités Dive Against Debris ou AWARE Shark Conservation Diver, c’est le moment idéal pour les ajouter à vos qualifications professionnelles. Obtenez la formation dont vous avez besoin et/ou envoyez votre candidature rapidement afin d’être prêt à enseigner en septembre. Notez également que vos frais de candidature d’instructeur sont reversés à Project AWARE.

CE QUE VOUS POUVEZ FAIRE D’AUTRE

Animer la semaine –  Connectez les cours avec les événements pour animer la semaine. Offrir une grande plongée contre les déchets sur votre site de plongée local est évident, mais prévoyez aussi de proposer d’autres activités. Invitez des experts en environnement régionaux à parler à vos plongeurs des requins, des raies ou de toute autre espèce en voie de disparition ou menacée dans votre région. Diffusez des vidéos sur l’environnement qui expliquent l’étendue de la pollution plastique ou qui soulignent comment faire de meilleurs choix pour protéger l’environnement. Essayez de vous concentrer sur ce qui se passe localement car c’est là que vos plongeurs peuvent faire le plus grand changement.

Outils à télécharger – Téléchargez ces outils de marketing pour vous aider à promouvoir votre événement AWARE Week et pour encourager les inscriptions aux cours AWARE

Une autre chose importante : La Spécialité Project AWARE est en cours de mise à jour pour guider les plongeurs dans les « 10 conseils pour les plongeurs pour protéger la planète Océan », notamment des discussions sur la façon de prendre des mesures personnelles. Tandis que vous vous préparez à la Semaine AWARE, surveillez les annonces concernant la publication du nouveau guide de l’instructeur.

Pour avoir davantage d’informations, visitez la page d’accueil de la Semaine AWARE pour les Membres PADI.

 

Les 25 Ans de Genève Action Lac Propre

En 25 ans, pas moins de 20 tonnes de déchets ont été extraits du lac par des plongeurs qui, soutenus par de nombreux bénèvoles, participent depuis 1992 à “Genève Action Lac Propre” organisé par Patty Moll, responsable d’ Aqua Diving et Scuba-Dream.

Aux Bains des Pâquis, le dimanche 17 septembre, plus de 880kg de déchets en tout genre se sont rajoutés à ce lourd bilan y compris 460 bouteilles en pet, 650 cannettes, 520 bouteilles de verre, 1 vélo, 1 trotinette, 2 extincteurs, 42 briquets, 25 vêtements/chaussures, 6 porte- monnaies et 3 sacs à mains, 3 pneus, 5 téléphones mobiles, un vibromasseur ! etc.

Etant donné le nombre record de bénévoles et de bateaux disponibles, l’équipe d’Aqua Diving a également pu couvrir une partie de la rive gauche du lac (Baby plage et la rade) ainsi que le Vengeron. Dans ces trois zones un poids total de plus de 1000 kg a pu être remonté. Soit un bilan de la journée porté à 2,200 kg!

Patty Moll et Domino Albert

“C’est un honneur et privilège d’avoir pu participer aux 25 ans de “Genève Action Lac Propre” qui coincident aux 25 ans de Project AWARE® – 25 ans d’action et de participation citoyenne pour la protection de nos lacs, rivières et océans” commente Domino Albert, Project AWARE Communications Manager. “Malgré cette quantité impressionante de dèchets, cet événement donne chaque année depuis 1992, un message d’espoir et montre qu’en collaborant, nous pouvons, tous ensemble, par des actions locales, sensibiliser le publique à cette problèmatique mondiale.”

En moyenne, statistiquement, ces 24 dernières années lors de ce nettoyage annuel, l’équipe d’Aqua Diving a ramassé beaucoup trop de déchets : 17’500 kg de déchets en tout genre:

  • 7,700 bouteilles en verre
  • 5,325 bouteilles en pet-plastique
  • 1,220 vêtements-chaussures
  • 24 vélos-trottinettes
  • 86 pneus
  • 34 chariots à roulettes, caddies, et inévitablement des porte-monnaie, armes, jouets, couverts, panneaux, chaises, etc. ! Et même un barbecue complet ainsi qu’un coffre-fort…

Retrouvez le compte-rendue complet des 25 Ans de “Genève Action Lac Propre” sur le site de Project AWARE.

Faites votre part – Dive Against Debris®

Article de Megan Denny

Pour la plupart des gens, la pollution de l’océan est loin des yeux donc loin du coeur, mais en tant que professionnels de la plongée, vous savez que, dans de nombreuses régions, sous les vagues, se cache le grave problème des déchets. C’est pourquoi la Fondation Project AWARE® a créé Dive Against Debris®, un programme de recherche citoyenne, qui vous habilite, vous et vos binômes, à rapporter des données essentielles sur les déchets marins que vous avez trouvés dans les habitats subaquatiques.

Depuis que le programme Dive Against Debris a commencé en 2011:

  • Plus de 30 000 plongeurs ont participé
  • Plus de 900 000 morceaux de déchets ont été ramassés et rapportés
  • Des milliers d’animaux marins emmêlés ont été découverts

BeachNet2

Les données sur les déchets marins rapportées par les plongeurs sont essentielles pour gérer et empêcher la pollution de l’océan. Par exemple, l’année dernière, 26% de tous les déchets rapportés via les plongées enquêtes Dive Against Debris étaient du matériel de pêche abandonné, perdu ou jeté (“ALDFG” – Abandoned, Lost or Discarded Fishing Gear). Ce type de déchet est également connu sous le nom de “filets fantômes”, en référence aux équipements de pêche non récupérés qui continuent à capturer des poissons et d’autres animaux marins longtemps après qu’ils aient été perdus ou abandonnés par les pêcheurs. Cet équipement de pêche fantôme a un effet dévastateur sur les habitats marins, emmêlant et tuant des centaines d’espèces, notamment des phoques, des tortues, des dauphins et des baleines. Lors d’une enquête dirigée en 2007, la NOAA a estimé qu’il y a plus de 85 000 casiers à crabes et à langoustes aux Keys de Floride, dans le seul Sanctuaire marin national de l’archipel.

Via ses partenariats contre les déchets, Project AWARE s’engage à mettre en oeuvre des solutions avec les personnes individuelles, les gouvernements, les ONG, les commerces, les alliances comme Global Ghost Gear Initiative (GGGI). Seulement cette année, GGGI a démarré des programmes de prévention et de récupération de matériel “fantôme” en Alaska, dans le Maine et au Royaume-Uni.

L’océan que nous adorons a besoin de “tout le monde sur le pont” pour le protéger. En encourageant vos élèves plongeurs et vos clients à plonger contre les déchets, nous pouvons améliorer la santé des écosystèmes de l’océan et fournir des informations précieuses aux décideurs politiques concernant les déchets subaquatiques.

Depuis peu, rapporter les déchets marins est encore plus facile

La nouvelle application Dive Against Debris app du Project AWARE pour les appareils mobiles Android et iOS permet de rapporter encore plus facilement les données sur les déchets marins. Avec l’application Dive Against Debris, vous pouvez:

Open Water Manual (Redesign)

  • Rapporter rapidement les déchets ramassés en choisissant parmi une liste de types de déchets courants.
  • La localisation du site de plongée peut être facilement ajoutée en utilisant le GPS de votre appareil mobile.
  • Copier les informations d’une précédente soumission sur le même site.
  • Pas de connexion de données? Aucun problème. L’application stockera vos données en tant que brouillon pour que vous puissiez compléter la soumission une fois que vous reprendrez la connexion.

L’application gratuite sera téléchargeable après le 21 août, à partir du App Store ou Google Play. Téléchargez-la pour rapporter les déchets marins et aider à répandre ces informations.

Pourquoi les documents administratifs sont importants

PADI Instructor

Lisez cet article pour connaître les erreurs courantes concernant les dossiers administratifs et ce qui se passe si ces documents ne sont pas gérés complètement et correctement. Cet article répondra également aux questions usuelles, notamment: “Que se passe t-il si un élève répond ‘oui’ à une question du questionnaire médical, puis souhaite changer sa réponse par ‘non’ plus tard?”

Pourquoi les documents administratifs sont ils si importants?

  • Ils permettent d’informer les plongeurs qu’il est de leur responsabilité d’être honnêtes et d’évaluer leur condition médicale et les risques inhérents à la plongée – même lorsque les opérateurs font de leur mieux pour fournir une expérience divertissante et relativement sûre.
  • Ils permettent d’établir les directives que tous les plongeurs sont attendus de respecter lorsqu’ils participent à cette activité transformationnelle.
  • Les documents administratifs sont utilisés comme preuve pour défendre les pros et les commerces de la plongée lorsqu’un incident survient et que des actions en justice sont engagées.
  • Votre assurance professionnelle de responsabilité civile requiert que vous mainteniez des dossiers administratifs complets.

Ce qui peut se passer si les documents administratifs sont négligés

Voici un scénario hypothétique basé sur la vie réelle:

Un élève Open Water s’inscrit au cours et remet ses documents administratifs. L’instructeur ne vérifie pas attentivement lesdits documents et rate la réponse “oui” de l’élève concernant des antécédents médicaux de maladies cardiaques et d’hypertension artérielle.

Pendant la première plongée en milieu naturel, l’élève a une crise cardiaque et décède. L’examen médical révèle que le coeur du plongeur était en mauvais état, qu’il aurait pu avoir une crise cardiaque assis dans son fauteuil.

L’instructeur envoie un rapport d’incident à PADI accompagné de ses documents administratifs. Entre temps, la famille de l’élève porte plainte.

Au cours de l’enquête de l’Assurance qualité, on découvre que, outre d’autres préoccupations, les documents administratifs n’avaient pas été contrôlés correctement. La compagnie d’assurance refuse de prendre en charge le sinistre, car l’instructeur n’a pas respecté la Garantie de la police d’assurance: “obtenir l’approbation d’un médecin si l’élève a répondu ‘oui’ à une question.” Dès lors, l’instructeur doit se défendre contre la plainte sans assurance. Les choses se seraient déroulées différemment s’il avait été plus consciencieux avec les documents administratifs.

L’erreur administrative la plus fréquente

Pat Fousek, cadre au département de Gestion de la Qualité & des Risques, explique les documents administratifs clés, les préoccupations fréquentes des formulaires administratifs et donne les réponses aux questions généralement posées.

Décharge de responsabilité – Ce document explique au participant les risques de la plongée en scaphandre autonome; il est conçu comme un contrat. Le plongeur accepte d’assumer les risques et que les choses peuvent mal tourner. Nul n’est parfait, et lorsqu’on pénètre dans un environnement étranger avec un équipement qui permet de rester en vie, des incidents peuvent survenir.

– S’assurer que tous les espaces vides sont dûment remplis avant que le plongeur signe le formulaire. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un tampon (ne cachez pas les autres parties du texte), utiliser la méthode électronique ou le plongeur peut remplir tous les espaces manuellement. Ne modifiez en aucun cas le document une fois que l’élève l’a signé.

– S’assurer que le formulaire est dûment signé et daté. Si l’élève a des questions concernant ce formulaire, dites-lui qu’il peut consulter un avocat. N’essayez pas d’interpréter le formulaire vous-même, même si vous êtes avocat.

Déclaration de compréhension et d’acceptation d’indépendance du prestataire – Ce formulaire explique à vos clients que les activités commerciales des Membres PADI ne sont pas la propriété de PADI, que les pros de la plongée ne sont pas des employés de PADI, et que PADI ne contrôle pas – et ne peut pas – contrôler les activités quotidiennes et les décisions de votre personnel et de votre commerce. PADI n’est pas impliquée dans les décisions de plonger ou non un jour particulier, de la sélection du site de plongée, ou du choix d’un membre du personnel pour une tâche particulière. Ce sont vos affaires.

La Déclaration de compréhension et d’acceptation d’indépendance du prestataire est l’un des formulaires que les Membres PADI oublient le plus souvent, même s’il est intégré dans le Student Record File et dans toutes les décharges de responsabilités individuelles sur le Site Pros PADI. Avant de faire des copies d’un formulaire, assurez-vous que vous en avez les versions les plus récentes.* Nous voyons continuellement des formulaires et des Student Record Files qui datent de 10 ans, voire plus. Comme pour les autres formulaires, veillez à ce que les espaces vides soient remplis correctement, et le formulaire dûment signé et daté.

* Version actuelle du Student Record File (product no. 10058) – version: 5.01 du 6 janvier 2016

Déclaration d’adhésion aux règles de plongée en toute sécurité – Ce document est conçu pour informer les plongeurs sur leur responsabilité à plonger en toute sécurité – non seulement lorsqu’ils sont élèves, mais aussi après leur certification. La signature du plongeur sur ce formulaire confirme qu’il est conscient de sa responsabilité en tant que plongeur, et que s’il ne respecte pas les règles de la plongée en toute sécurité, il peut s’exposer à des risques supplémentaires. Une fois de plus, l’élève doit remplir tous les espaces vides du formulaire, le signer et le dater.

La Déclaration médicale explique les risques de la plongée et demande au plongeur de préciser tout antécédent médical préexistant. Une réponse “oui” à l’une des questions requiert l’approbation d’un médecin avant de pouvoir participer à des activités aquatiques. Le formulaire conseille également au plongeur de consulter un médecin “régulièrement” une fois le cours terminé. Demandez toujours au plongeur de répondre par “oui” ou par “non” (et pas seulement de tracer un trait sur tous les espaces vides), puis de signer et de dater le formulaire.

Il y aura toujours l’un de vos plongeurs qui répondra “oui” à une question de la Déclaration médicale, puis qui souhaitera en parler avec vous, ou changera la réponse par “non”, surtout si un ami lui rappelle qu’il devra obtenir l’approbation d’un médecin. En clair: il ne devrait y avoir aucune discussion entre l’instructeur et le plongeur/la plongeuse concernant la déclaration médicale.

Si le plongeur choisit de changer sa réponse, c’est autorisé, mais il devra mettre ses initiales et inscrire la date à côté de la modification. Réfléchissez attentivement sur les raisons pour lesquelles un(e) plongeur/plongeuse souhaite modifier sa réponse.

  • Était-ce un simple malentendu? Si un homme, biologiquement parlant, répond “oui” à la question “Êtes-vous enceinte ou essayez-vous de l’être?”, il est logique qu’il change sa réponse. Assurez-vous qu’il inscrive ses initiales et la date à côté de la modification.
  • Le plongeur a t-il véritablement mal compris la question? Si un plongeur répond initialement “oui” à une question, il doit y avoir une raison à cela. Vous pouvez discuter de la situation avec lui, mais restez prudent en lui conseillant d’être honnête concernant ses antécédents médicaux pour le bien de ses proches, de son binôme, de sa santé et de sa sécurité.

On nous pose souvent des questions concernant des plongeurs adultes à qui on a posé des yoyos dans leurs oreilles dans l’enfance, mais qui pensent que ce n’est plus un problème. Autre préoccupation courante: le plongeur utilise un inhalateur pendant les mois de l’année où un pollen particulier est actif, mais ne l’utilise pas en ce moment. Dans ces deux cas, demandez-vous: Suis-je la bonne personne pour vérifier son aptitude médicale et sa condition physique pour la pratique de la plongée?

Au cas où vous auriez des questions concernant les documents administratifs, ou concernant une quelconque information donnée dans cet article, veuillez contacter votre Bureau PADI. Les versions actuelles de tous les formulaires décrits ci-dessus sont accessibles sur le Site Pros PADI (padi.com/mypadi) dans le menu “Formation”. Choisissez “Formulaires & Candidatures” dans le menu déroulant. Utiliser Using Ctrl + F peut vous aider à chercher la page et à rapidement trouver le formulaire que vous souhaitez.

 

Soutenez la protection de l’Océan: Les Quatre piliers du changement de PADI

Cette année, Project AWARE® fête son 25ème anniversaire. C’est un accomplissement fantastique, rendu possible uniquement grâce à la persistance de votre soutien envers la protection de l’océan. Tandis que PADI renforce son engagement à l’égard de la santé des océans et de la protection des animaux marins via les Quatre piliers du changement, maintenant plus que jamais, les Pros PADI se sont positionnés pour diriger la charge en habilitant la communauté de la plongée dans son intégralité à être un agent du changement positif à l’égard de l’océan.

Et notre Planète Océan a besoin de toute l’aide qu’elle peut obtenir. Tous les ans, huit millions de tonnes de plastique pénètrent dans l’océan. Les températures élevées et l’acidification de l’océan ont définitivement détruit 20% des récifs coralliens mondiaux. L’excès de pêche s’est généralisé. Certaines espèces de requins sont sur le point de disparaître, leur nombre a été réduit de 80% – la perte des ces prédateurs ultimes déséquilibrerait des écosystèmes entiers.

La communauté de la plongée, en particulier les Pros PADI, joue un rôle essentiel pour diriger la protection de l’océan. Votre engagement envers sa protection, grâce à votre Renouvellement de Membre PADI, continue à donner une voix à l’océan, à aider et à protéger la vie marine de l’invasion des déchets marins.

SANTÉ DE L’OCÉAN: Soutenez les efforts globaux pour obtenir un océan en bonne santé. Travaillez avec Project AWARE pour retirer les déchets marins et forger des partenariats pour établir des Zones marines protégées dans le monde entier. Depuis peu, rapporter les déchets marins est encore plus facile grâce à la Dive Against Debris® app.

PROTECTION DES ANIMAUX MARINS: Protégez la biodiversité de la vie marine. Soutenez le Project AWARE® et les autres organisations qui travaillent à modifier les législations, éduquer le public et lutter contre la pêche aux ailerons de requins et la surpêche.

GENS ET COMMUNAUTÉ: Faites-en davantage pour aider à construire une infrastructure de plongée et soutenir localement la formation afin de favoriser la durabilité. Éduquez et soutenez les communautés régionales pour cultiver un état d’esprit protecteur, indispensable à la santé des océans et à la préservation des animaux marins.

SANTÉ ET BIEN-ÊTRE: Tandis que nous contribuons à la guérison du monde extérieur, nous guérissons également intérieurement. En plongée, de nombreuses personnes ont retrouvé l’espoir dans leur avenir. Des histoires de triomphes sur l’adversité, la maladie, les difficultés de la vie témoignent du pouvoir guérisseur de la plongée. Partagez vos anecdotes incroyables concernant les transformations personnelles, afin que les autres puissent en profiter.

Consultez votre plan de communication actuel et introduisez ces initiatives d’une manière adaptée à vos besoins locaux particuliers et aux opportunités qui se présentent à vous. Vous le faites probablement déjà, mais si informer les gens de cet engagement partagé devient votre priorité, c’est une manière puissante d’augmenter votre base de plongeurs, d’ambassadeurs et de protecteurs dont dépend notre planète Eau. Si nous pouvons engager les plongeurs du monde entier à agir plus efficacement localement, un changement global est inévitable.

PADI soutient la Journée de la Terre via des partenariats pour soutenir nos Océans

Rancho Santa Margarita, Californie – 19 avril 2017 – Avec le Jour de la Terre qui aura lieu dans quelques jours, PADI® développe sa longue histoire de préservation en joignant ses forces avec d’autres organismes pour mieux soutenir deux de ses Quatre piliers du changement: la Santé de l’océan et la Protection des animaux marins. Tout en continuant à soutenir Project AWARE® dans ses efforts de réduction des déchets marins et de protection des espèces de requins et de raies en voie de disparition, PADI soutient également les initiatives d’autres organisations qui ont un impact positif sur la planète océan, notamment le Programme des Nations Unies pour le développement et Mission Blue™

Un océan en bonne santé, une planète en bonne santé

En rejoignant l’Objectif de développement durable 14 des Nations Unies: la vie aquatique, les Bureaux, les Membres et les plongeurs PADI mondiaux peuvent intensifier leurs efforts pour préserver les océans et exploiter les ressources marines d’une manière viable. En avant-première de la Journée mondiale de l’océan le 8 juin 2017, PADI rejoindra le dialogue #SaveOurOcean, initié par le Programme des Nations Unies pour le développement, afin de soutenir la mise en application de l’Objectif de développement durable 14. Grâce aux canaux de communication PADI, les Membres et les plongeurs PADI seront engagés dans des conversations afin d’augmenter la conscience de l’importance de la santé des océans et de ses effets sur un objectif de viabilité plus vaste, destiné à mettre un terme à la pauvreté, à protéger la planète, et à assurer la prospérité pour tous.

PADI travaille également avec Mission BlueTM pour soutenir ses initiatives de protection des aires marines. La publication des histoires de Hope Spots – un terme qui sert à désigner des lieux spécifiques essentiels pour la santé de l’océan, présentés par le Dr Sylvia Earle et Mission Blue – permet d’identifier les régions en passe de devenir des aires marines protégées. Désigner des Hope Spots donne à la famille PADI et à l’industrie de la plongée l’occasion de contribuer à atteindre l’objectif établi par le Congrès mondial de la nature de l’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature), c’est-à-dire protéger 30% des océans mondiaux avant fin 2030. Au cours des prochains mois, la communauté PADI s’engagera dans la volonté de protéger une plus grande superficie des eaux de notre planète, en déterminant des aires marines importantes.

Plongée après plongée

Avec le soutien de PADI, Project AWARE continue son travail vital pour protéger notre planète océan – plongée après plongée. Entre les actions collectives des communautés locales jusqu’aux changements à grande échelle au niveau politique, les partenaires de Project AWARE, ainsi que les Membres et les plongeurs PADI, réduisent la quantité de déchets marins qui pénètrent dans notre océan, afin de protéger les espèces de requins et de raies les plus menacées de disparition. Le soutien des plongeurs est impératif pour l’avenir des océans. Les plongeurs PADI sont encouragés à plonger pour agir et à montrer leur soutien en faisant des dons directs à Project AWARE, ainsi que des efforts au premier plan, en participant notamment aux enquêtes Dive Against Debris® et au programme Adopt a Dive SiteTM. Par ailleurs, nous rappelons à tous les professionnels de la plongée de profiter du Kit d’Action – 10 Conseils pour les plongeurs du Project AWARE.

Bien que la mise en place de ce nouveau programme corporatif de responsabilité sociale soit dans sa phase initiale, PADI s’engage à motiver ses membres et ses plongeurs à soutenir l’ensemble des efforts pour améliorer le futur des océans via la structure des Quatre piliers du changement. En agissant pour réduire les déchets marins, en établissant davantage d’aires marines et d’animaux marins protégés, ensemble nous pouvons accroître la biodiversité et travailler vers une gestion viable des océans et de leurs ressources. Certes, ce thème sera au premier plan du Jour de la Terre, le 22 avril 2017, mais PADI s’engage à le maintenir au premier plan toute l’année. Les Membres et les plongeurs PADI induisent un changement tous les jours et peuvent partager leurs anecdotes pour encourager les autres à les imiter. Si vous souhaitez partager une quelconque anecdote, écrivez à [email protected].

Soyez le meilleur de vous-même. Soyez PADI – The Way the World Learns to Dive®