Thrombose Veineuse Profonde (TVP) et les voyages

Lorsque les gens parlent de choses à éviter avant de plonger, rester immobile trop longtemps ne fait généralement pas partie de la liste. Cependant, lorsque les plongeurs se dirigent vers des destinations de rêve éloignées de plusieurs heures, la thrombose veineuse profonde (TVP) peut être un réel problème. La TVP survient lorsqu’un caillot sanguin se forme dans une ou plusieurs des veines profondes du corps, généralement dans les jambes, et peut entraîner une embolie pulmonaire ou même un accident vasculaire cérébral. Avec un peu de connaissance, cette condition est facilement identifiable et, ce qui est plus important, évitable.

Les facteurs de risque de TVP comprennent le repos au lit prolongé ou l’immobilité, une blessure ou une chirurgie, une grossesse, l’utilisation de contraceptifs oraux ou d’un traitement hormonal substitutif, l’obésité, le tabagisme, le cancer, une maladie inflammatoire de l’intestin, l’âge (plus de 60 ans), la taille (moins de 160 centimètres / 5 pieds 3 pouces ou plus grand que 190 centimètres / 6 pieds 3 pouces), antécédents personnels ou familiaux de TVP et assis pendant de longues périodes, par exemple en vol.

La plupart des cas de TVP liés au transport aérien se produisent dans les deux semaines suivant le vol et sont résolus dans les huit semaines. Dans environ la moitié des cas, les personnes ne présentent aucun symptôme perceptible avant la formation des caillots sanguins et de nombreux cas asymptomatiques se résolvent spontanément.

Si apparents, les symptômes commencent typiquement dans le mollet et, s’ils ne sont pas traités, se propagent à la cuisse et au bassin dans environ 25% des cas. Une TVP non traitée de la cuisse et du bassin a environ 50% de chances d’entraîner une embolie pulmonaire, la complication la plus grave de la TVP. Si vous ou une de vos connaissances êtes à risque de développer une TVP et présentez l’un des symptômes suivants, consultez immédiatement un médecin.

  • Gonflement de la jambe, de la cheville ou du pied
  • Douleur dans le mollet qui se propage à la cheville ou au pied
  • une sensation de chaleur dans le membre touché
  • coloration de la peau : pâle, rouge ou bleu

Pour réduire vos risques, évitez de rester immobile pendant de longues périodes : levez-vous et promenez-vous dans l’avion. Si vous ne le pouvez pas, pliez ou massez vos pieds ou vos muscles du mollet régulièrement. Le port de chaussettes de compression peut également aider à améliorer le flux sanguin et à prévenir la coagulation. Pour réduire davantage vos risques de TVP, faites de l’exercice régulièrement et restez hydraté. Si vous présentez un risque élevé ou si vous présentez de nombreux facteurs de risque, consultez votre médecin pour connaître les avantages potentiels d’un médicament comme l’aspirine, qui pourrait limiter la coagulation. Les plongeurs chez qui on a diagnostiqué une TVP aiguë ou qui prennent des anticoagulants doivent s’abstenir de plonger jusqu’à ce que leur médecin les autorise.

This post is also available in: en nl de it ru es

CatégoriesNon classé