Donnez l’exemple

Former des plongeurs orientés sur la préservation commence avec les PADI Assistant Instructors et les Divemasters

C’est un fait incontestable : les plongeurs sont la clé de voûte qui aide à préserver les océans de la planète. Et, créer des plongeurs qui se soucient de l’environnement commence avec les Professionnels PADI. Mais quel est exactement le rôle des Assistant Instructors et des Divemasters PADI dans la formation de ces plongeurs ?

« La personne avec laquelle les élèves plongeurs s’identifient le plus pendant leur cours PADI Open Water Diver ou les cours de formation continue est celle qui aura le plus d’influence sur eux », nous explique Karl Shreeves, PADI Course Director (et Directeur du développement technique à PADI Worldwide).

Souvent, il s’agit d’assistants instructeurs et de divemasters, car ils ont, avec les élèves, des interactions sociales différentes de celles de l’instructeur. C’est une bonne chose car cela vous permet de renforcer les messages écologiques de l’instructeur. En prouvant que les professionnels de la plongée sont véritablement écologiques, vous renforcez l’opinion que leur attitude n’est pas simplement faite pour épater ou parce que c’est écrit dans les supports pédagogiques PADI.

Cependant, soyez sincère. Shreeves nous explique : « Les gens ne sont pas bêtes. Dès qu’ils remarquent une hypocrisie, ils ignoreront même les bonnes choses que vous faites ». Donc, comment développer des pratiques écologiques avec les plongeurs que vous assistez ? Essayez ces trois méthodes.

  1. Appliquez ce que vous prêchez. « C’est un milliard de petites choses que vous faites en tant qu’assistant instructeur ou divemaster et qui font de vous un modèle à suivre », dit Shreeves. Vous « enseignez » aux plongeurs des pratiques sécuritaires (et bonnes pour l’environnement) quand ils vous voient faire toutes ces petites choses. Plus vous prêchez par l’exemple – bonne flottabilité, ramasser les déchets sous l’eau et sur terre, ne pas retourner les coraux ou les rochers pour trouver des créatures – plus vous influencez positivement ceux qui vous entourent.
  2. Félicitez au lieu de critiquer. Reconnaissez les plongeurs qui se débrouillent bien – en pratiquant une bonne flottabilité, en ramassant les déchets, etc… – au lieu de « réprimander » ceux qui ne sont pas dignes d’éloges. Cela contribue à l’effet appelé « pression positive des pairs ». Quant aux plongeurs dont la flottabilité n’est peut-être pas parfaite, vous pourriez leur parler en privé et les encourager à suivre un cours de maîtrise de la flottabilité pour s’améliorer.
  3. Proposez un jeu de ramassage des déchets lors des plongées. N’en faites pas trop, car chaque plongée ne doit pas être uniquement une plongée de nettoyage. Si vous voulez aller plus loin, donnez l’autocollant ou le t-shirt de votre Magasin au(x) plongeur(s) qui a/ont ramassé le plus de déchets. Cela les récompensera et vous placera au rang de magasin soucieux de l’environnement qui ne se contente pas de belles paroles. En fin de compte, rappelez-vous que personne n’est parfait. « C’est la cohérence positive et le fait d’être réel – pas parfait – qui incite les gens à suivre votre exemple », nous explique Shreeves. Faites de votre mieux, le reste suivra.

This post is also available in: en nl de it ru es