De PADI Divemaster à PADI Open Water Scuba Instructor – Manu Bustelo nous raconte son aventure à travers le monde.

Manu Bustelo, PADI AmbassaDiver, nous parle de ses voyages, des étapes qu’il a dû franchir pour devenir PADI Open Water Scuba Instructor et de comment il inspire les autre à devenir des défenseurs de l’océan.

  • Vous avez eu un été plutôt occupé Manu ! Pourriez-vous nous en dire un peu plus sur ce que vous avez fait ?

J’ai passé plus de 40 jours à voyager avec quatre véhicules électriques de Londres à Nordkapp. Nous avons parcouru une distance de 9 000 km, ce qui montre que les véhicules électriques peuvent se rendre dans des régions isolées d’Europe sans aucune émission d’échappement. Nous avons nommé le projet « Charge to the circle ». Avant notre départ, nous avons également eu l’occasion de prendre part au nettoyage du port de Bristol, au Royaume-Uni, organisé par Project Aware et PADI.

  • Cela ressemble à un grand défi ! Juste après que vous avez fait votre IDC, pourriez-vous nous en dire plus sur votre parcours pour devenir un instructeur PADI ?

J’ai été très occupé cette année, mais je n’ai jamais oublié la chose la plus importante : devenir PADI Instructeur. Pendant plus de 10 ans, j’ai voyagé en tant que PADI Divemaster dans le monde entier pour faire de la plongée sous-marine dans autant de destinations que possible. Ma passion pour la plongée a grandi au fil des ans. Je commençais à ressentir le besoin de partager ma passion avec les autres. Je me suis donc inscrit au programme de formation des instructeurs PADI (IDC) et cela semblait être la bonne chose à faire.

Il ne me restait que quelques jours entre mon retour de Norvège et la date prévue pour mon arrivée à Murcie pour commencer ma formation IDC avec BALKYSUB. Avant notre voyage « Charge to the Circle », j’ai passé un mois entier à faire de la plongée à Ibiza, durant les quatre derniers mois j’ai simplement passé quelques jours chez moi à Andorre.

  • Quel conseil donneriez-vous à ceux qui souhaitent devenir un professionnel PADI ?

Devenir instructeur est quelque chose que je recommande à tous les plongeurs qui aiment le monde sous-marin. Que vous souhaitiez apprendre à plonger, posséder votre propre centre de plongée ou simplement encourager davantage de personnes à pratiquer la plongée, vous aurez besoin d’être un instructeur. Je pense que le formidable avantage me permet déjà de comprendre profondément comment enseigner aux gens comment plonger. Les structures pédagogiques sont toujours intéressantes pour améliorer la façon dont vous pouvez partager votre passion avec d’autres personnes.

  • Comment êtes-vous devenu intéressé par la conservation des océans ?

J’ai eu la chance de faire beaucoup d’alpinisme et de VTT dans les Andes, les Alpes et les Pyrénées au cours de mes études secondaires et de ma carrière universitaire. À l’époque, j’ai eu l’impression que j’avais fait et vu beaucoup de choses au milieu de ma vingtaine. Ce n’est que lorsque j’ai découvert la plongée que j’ai réinitialisé le bouton ‘aventure’. Si notre planète est composée à 70% d’eau, il y a beaucoup plus à voir sous l’eau que tout ce que j’ai vu jusque-là. Mais c’est là le point crucial : sans l’eau, la vie sur notre planète n’existerait pas telle que nous la connaissons. Les écosystèmes les plus anciens et les plus complexes sont sous l’eau.

  • Pourquoi pensez-vous qu’il est important de sensibiliser davantage à la conservation des océans ?

Je crois que la curiosité est une partie essentielle de l’être humain. La curiosité nous conduit à explorer des territoires inconnus. Il est crucial d’aimer ce que nous voyons, car nos océans sont à la fois vastes et fragiles. Les taux actuels de pollution par les plastiques, d’acidification des océans en raison des émissions de CO2 et de la surpêche endommagent nos océans plus que nous n’aurions pu l’imaginer. Les plongeurs sont une intendance de l’océan parce que nous apprenons à aimer ce que nous voyons.

La nature ne nous a pas donné de branchies. Offrez-vous une passion et apprenez à plonger. Si vous avez besoin d’un instructeur de plongée, vous pouvez maintenant compter sur moi.

This post is also available in: en nl de it ru es